D&D 16 : Towers & Tarrasque

Inspis, théories, conseils ...
Docteur Tank
Initié
Messages : 112
Inscription : dim. mai 30, 2010 2:30 pm

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Docteur Tank »

BenjaminP a écrit : jeu. mai 19, 2022 2:37 pm
Docteur Tank a écrit : jeu. mai 19, 2022 2:31 pm
haplo a écrit : mer. mai 18, 2022 10:33 pm Effectivement, c'est impressionnant un pavé comme ça, et en anglais de surcroît. Mais l'ergonomie le rend très utilisable aussi bien pour la conception de scénar qu'en jeu. Après c'est juste pour info a ceux que ça intéresserait, et comme Benjamin a ouvert la porte des tentations, je me suis permis ;]

Je suis surpris car sur l'extrait gratuit en pdf dispo chez Monte Cook, et bien il n'y a pas de "lien rapide" sur le pdf ... C'est la même sur la version complète ? Je trouve ça dommage car Ptolus est clairement rédigé dans cette optique de lecture !

Le pdf est fourré de liens ras la casquette, tous les renvois de page sont cliquables (autrement dit quasiment toutes les notes en marge), la TdM, l'index, tous les termes des glossaires, etc.
Heu ... Bon ... C'est tentant ... Haaa comment résister ? Si au moins tu me dis qu'à part être "énorme" c'est peu original et de qualité moyenne ... Allez aide-moi !
 
Image
Avatar de l’utilisateur
haplo
Mystique
Messages : 816
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Châteaubourg

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par haplo »

C'est excellent, tu as de quoi jouer des années dans un setting cohérent, et grâce aux renvois tu peux bidouiller un scénar en 15 minutes. Et ceci sans avoir eu à te taper des kilomètres de lore parce que c'est bien foutu. Sans parler du fait que tu peux jouer selon plein d'axes, du dungeoncrawl aux intrigues de nobliaux, mon versant préféré restant la pègre :p

Ils se sont pas trop foulés sur les ajouts de règles ou les conversions de PNJ, toutefois en jouant avec ceux de base (édit: de dnd5, s'entend) tu peux t'en sortir aisément.

Désolé je n'aide pas ^^

Edit : pour t'aider cela dit, tu as probablement de quoi jouer 9 vies entières avec ta bibliothèque, peut être qu'effectivement cet achat serait superflu ^^
1 Mardi/2 : Partie d'initiation au JDR virtuel
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi midi : Ptolus en 5e allégée
1/Mois : PJ LAU
"jouer moins cette année" qu'il disait
Ramentu
Transcendé
Messages : 738
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Ramentu »

BenjaminP a écrit : mer. mai 18, 2022 8:47 pm Et tel un démon je déposai ce lien, qui à lui seul anéantirait toute velléité de résistance du sieur @Islayre d'Argolh.

C'est pas sympa, je sais.

Dites-vous bien que, moi-même, je flanche.

L'analyse du Monsters of the Multiverse par le Blog of Holding.

Je ne joue pas (plus) à D&D, mais ... en lisant cette analyse, on dirait un technicien de MMO qui planifie la progression des mobs sous Excel.

Alors, un mob doit avoir [CR_hp], ni plus, ni moins, et [CR_DPS] et puis on varie. 
Celui-la il fait [CR*base] dam de froid, celui-la [CR*base] dam de feu, celui-la [CR*base*x] dam de poison sur x round,
Celui-ci bloque [CR_Mitigation] damage, celui-ci régen [CR_Mitigation] damage, ...
Bref, toutes les stats des mobs devraient être sur une belle ligne en fonction de leur CR, il y a juste la couleur qui change ...et si une créature est hors-alignement, c'est "mal"

Je n'aime pas cette approche.
Certes, ça facilite le travail du MJ.
Tu prends n joueurs de niveau m, tu regarde la formule, et ça te dis qu'il te faut x créatures de CR y pour un combat de difficulté z, il n'y a plus qu'à choisir la créature en fonction de la couleur locale...
Mais il n'y a plus de surprise, ni d'intérêt. Autant jouer contre un ordinateur.

Pour moi, il faut des créatures "outlier". De la variété. Des listes de sort avec des sorts utiles et d'autres moins, et non des capacités automatiques standardisées, des + et des - qui demandent que le MJ fassent des choix, des combats que le dit MJ dois ajuster au vol parce qu'il a a mal jugé, des joueurs qui gagnent ou perdent par la tactique (ou la chance), et non parce que les statistique ont dit qu'ils allaient gagner ou perdre.
D'autant que des mobs standardisés, ça veut dire des persos standardisés, ou toutes les classes ont un petit gimmick mais autrement font des dommages x au niveau y, et malheur au build qui fait 97% de x, parce qu'il ne sera jamais joué ...

Enfin, c'était le cri du cœur d'un vieux dinosaure...

 
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 3327
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Répondre sérieusement à une blague, c'est une blague !

Message par Olivier Fanton »

Ramentu a écrit : jeu. mai 19, 2022 7:42 pm Alors, un mob doit avoir [CR_hp], ni plus, ni moins, et [CR_DPS] et puis on varie. 
Celui-la il fait [CR*base] dam de froid, celui-la [CR*base] dam de feu, celui-la [CR*base*x] dam de poison sur x round,
J'aurais plutôt dit « [CR*base/x] dam de poison sur x round », non ? Sinon, ça fait beaucoup de dégâts par rapport aux autres (x² fois plus au total).
BenjaminP
Messie
Messages : 1157
Inscription : sam. mars 02, 2019 1:33 pm

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par BenjaminP »

Ramentu a écrit : jeu. mai 19, 2022 7:42 pm Je n'aime pas cette approche.
Certes, ça facilite le travail du MJ.
Tu prends n joueurs de niveau m, tu regarde la formule, et ça te dis qu'il te faut x créatures de CR y pour un combat de difficulté z, il n'y a plus qu'à choisir la créature en fonction de la couleur locale...
Mais il n'y a plus de surprise, ni d'intérêt. Autant jouer contre un ordinateur.

C'est bien pour ça qu'il existe une astuce bien pratique, quoique habilement dissimulée dans tous ces tableurs Excel qu'on nous vend : se moquer du CR comme de l'an 40, l'ignorer tout à fait.

Le CR a pour but d'équilibrer les rencontres. Difficile de s'étonner qu'il produise des rencontres équilibrées ! Mais rien, rigoureusement rien, ne t'oblige à l'utiliser. Il n'y a même pas grand-chose qui t'y pousse, à vrai dire ; c'est même, comme tu l'as bien remarqué, un peu technique de s'y attacher.

Je ne m'en sers que peu, mais du point de vue design, je remercie tout de même ceux qui s'attachent à ce genre de choses et les rendent fonctionnelles. C'est toujours mieux d'avoir dans sa trousse un outil de trop qu'un outil manquant.
Enjeu Solo, l'émulateur de MJ qu'il est beau ! Pour toutes vos parties sans MJ, Enjeu Solo contient les oracles qu'il vous faut. Dynamisez la narration, adaptez-la au rythme du récit, tenez compte des enjeux et surprenez tout le monde, vous le premier.
Ramentu
Transcendé
Messages : 738
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Répondre sérieusement à une blague, c'est une blague !

Message par Ramentu »

Olivier Fanton a écrit : jeu. mai 19, 2022 8:04 pm
Ramentu a écrit : jeu. mai 19, 2022 7:42 pm Alors, un mob doit avoir [CR_hp], ni plus, ni moins, et [CR_DPS] et puis on varie. 
Celui-la il fait [CR*base] dam de froid, celui-la [CR*base] dam de feu, celui-la [CR*base*x] dam de poison sur x round,
J'aurais plutôt dit « [CR*base/x] dam de poison sur x round », non ? Sinon, ça fait beaucoup de dégâts par rapport aux autres (x² fois plus au total).

Tout à fait, je me suis trompé :?
Ramentu
Transcendé
Messages : 738
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Ramentu »

BenjaminP a écrit : jeu. mai 19, 2022 8:51 pm
Ramentu a écrit : jeu. mai 19, 2022 7:42 pm Je n'aime pas cette approche.
Certes, ça facilite le travail du MJ.
Tu prends n joueurs de niveau m, tu regarde la formule, et ça te dis qu'il te faut x créatures de CR y pour un combat de difficulté z, il n'y a plus qu'à choisir la créature en fonction de la couleur locale...
Mais il n'y a plus de surprise, ni d'intérêt. Autant jouer contre un ordinateur.

C'est bien pour ça qu'il existe une astuce bien pratique, quoique habilement dissimulée dans tous ces tableurs Excel qu'on nous vend : se moquer du CR comme de l'an 40, l'ignorer tout à fait.

Le CR a pour but d'équilibrer les rencontres. Difficile de s'étonner qu'il produise des rencontres équilibrées ! Mais rien, rigoureusement rien, ne t'oblige à l'utiliser. Il n'y a même pas grand-chose qui t'y pousse, à vrai dire ; c'est même, comme tu l'as bien remarqué, un peu technique de s'y attacher.

Je ne m'en sers que peu, mais du point de vue design, je remercie tout de même ceux qui s'attachent à ce genre de choses et les rendent fonctionnelles. C'est toujours mieux d'avoir dans sa trousse un outil de trop qu'un outil manquant.

C'est vrai, et je forçais le trait :) Mais mon point principal n'était pas la mais plutôt qu'en suivant ces principes, on n'a plus de créatures "atypiques."
Certes, tu peux ignorer les CR et utiliser les créatures comme bon te semble, et tout MJ le fait j'imagine, mais en suivant le raisonnement de l'article auquel je répondais, tu n'auras plus de créature "déséquilibrée" dans le bestiaire.  C'est à la fois un avantage mais aussi, imho, une perte.

Après, je ne joue plus à D&D, mais c'est une approche que je retrouve dans d'autres systèmes/jeu, et par ailleurs piller les ressources de D&D pour un autre système est une tradition depuis qu'il y a d'autres systèmes  :mrgreen:
BenjaminP
Messie
Messages : 1157
Inscription : sam. mars 02, 2019 1:33 pm

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par BenjaminP »

Ramentu a écrit : jeu. mai 19, 2022 9:03 pm C'est vrai, et je forçais le trait :) Mais mon point principal n'était pas la mais plutôt qu'en suivant ces principes, on n'a plus de créatures "atypiques."
Certes, tu peux ignorer les CR et utiliser les créatures comme bon te semble, et tout MJ le fait j'imagine, mais en suivant le raisonnement de l'article auquel je répondais, tu n'auras plus de créature "déséquilibrée" dans le bestiaire.  C'est à la fois un avantage mais aussi, imho, une perte.

Il faudrait alors bien s'entendre sur ce qu'on appelle "déséquilibrée". Des trucs "atypiques", par exemple, il en reste. Déjà parce que même s'il y a du mieux, toutes les créatures ne respectent pas la règle en réalité, surtout dans les petits CR, qui sont par ailleurs les rencontres les plus sensibles aux aléas. Et puis le CR étant un amalgame attaque/défense/capacités spéciales, tu auras plein de créatures au CR parfaitement en ligne et pourtant surprenantes, un truc qui cogne très fort mais meurt très vite, et inversement. Est-ce que ce degré de déséquilibre te paraît suffisant ? Il en faudrait plus ? (Certains diront moins.)

En revanche, ce que tu ne trouveras pas (ou plutôt ce que tu ne trouveras plus), c'est un truc censé jouer le rôle de gros méchant final de la campagne qui se bat à coups de figues molles.

eolias a écrit : jeu. mai 19, 2022 3:55 pm C'est ce qu'ils ont fait pour le xanathar et le tasha

Dam ! C'est bien vrai, depuis le nouveau coffret.
Enjeu Solo, l'émulateur de MJ qu'il est beau ! Pour toutes vos parties sans MJ, Enjeu Solo contient les oracles qu'il vous faut. Dynamisez la narration, adaptez-la au rythme du récit, tenez compte des enjeux et surprenez tout le monde, vous le premier.
Avatar de l’utilisateur
Kaetel
Messie
Messages : 1085
Inscription : mer. févr. 14, 2007 11:59 am
Localisation : Quelque part entre Orval, Rochefort, Chimay, Westmalle, Achel et Vleteren
Contact :

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Kaetel »

Ramentu a écrit : jeu. mai 19, 2022 7:42 pm  
Je ne joue pas (plus) à D&D, mais ... en lisant cette analyse, on dirait un technicien de MMO qui planifie la progression des mobs sous Excel.

Je n'aime pas cette approche.
Certes, ça facilite le travail du MJ.
Tu prends n joueurs de niveau m, tu regarde la formule, et ça te dis qu'il te faut x créatures de CR y pour un combat de difficulté z, il n'y a plus qu'à choisir la créature en fonction de la couleur locale...
Mais il n'y a plus de surprise, ni d'intérêt. Autant jouer contre un ordinateur.

Pour moi, il faut des créatures "outlier". De la variété. Des listes de sort avec des sorts utiles et d'autres moins, et non des capacités automatiques standardisées, des + et des - qui demandent que le MJ fassent des choix, des combats que le dit MJ dois ajuster au vol parce qu'il a a mal jugé, des joueurs qui gagnent ou perdent par la tactique (ou la chance), et non parce que les statistique ont dit qu'ils allaient gagner ou perdre.
D'autant que des mobs standardisés, ça veut dire des persos standardisés, ou toutes les classes ont un petit gimmick mais autrement font des dommages x au niveau y, et malheur au build qui fait 97% de x, parce qu'il ne sera jamais joué ...

Enfin, c'était le cri du cœur d'un vieux dinosaure...
Alors moi j'y vois deux intérêts :
- En tant que MJ, ça me permet d'avoir, à l'avance, une idée de la dangerosité d'une rencontre. Pour pouvoir anticiper et y aller en toute connaissance de cause. Je passe en fait chacune de mes rencontres dans le kobold fight club. Pas pour les équilibrer, mais pour avoir une idée. Si une rencontre est potentiellement largement au-dessus des capacités des persos, il faut le savoir afin de pouvoir leur faire passer l'info à eux aussi. Par contre, en aucun cas ça ne me met une limite aux créatures que je souhaite utiliser. Le seul argument de choix, c'est story first.
- En tant que concepteur, auteur, whatever, c'est indispensable afin de proposer des monstres cohérents avec les maths derrière le système et des rencontres, dans un scénar, qui correspondent à ce que le texte décrit. 


 
L'Art de la table est sur Twitter.
- 26/04: Initiative !
- 08/03: 8 mars (vous en voulez encore ?)
- 23/01: Le test de Bechdel-Wallace appliqué au jdr

Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis - Edgar Allan Poe
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 10495
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Islayre d'Argolh »

Ramentu a écrit : jeu. mai 19, 2022 9:03 pm C'est vrai, et je forçais le trait :) Mais mon point principal n'était pas la mais plutôt qu'en suivant ces principes, on n'a plus de créatures "atypiques."
Certes, tu peux ignorer les CR et utiliser les créatures comme bon te semble, et tout MJ le fait j'imagine, mais en suivant le raisonnement de l'article auquel je répondais, tu n'auras plus de créature "déséquilibrée" dans le bestiaire.  C'est à la fois un avantage mais aussi, imho, une perte.

AMHA tu as mal compris le principe d'une créature "équilibrée" par rapport a son CR : il s'agit plus en réalité de la répartition d'un pool de points dans diverses capacités qu'autre chose.

Autrement dit sur un même CR tu pourras avoir des monstres standards (très proches des valeurs par défaut correspondant au CR, sans capacités spéciales notables), des "tanks" (CA/PV/Saves au dessus des valeurs par défaut, avec des capacités défensives ou de contrôle, mais un potentiel offensif plus faible), des ninjas (l'inverse : gros dégâts, grosse valeur d'attaque avec des capacités de mouvement mais faible capacité d'encaissement, etc.), des "magiciens", des "martiaux", des "leaders", etc.

Bref tu as des créatures de même CR qui n'ont pas du tout le même ressenti a la table : on pourrait prendre l'exemple du Mammouth (qui fait BoBo, comme chacun sait), du Mage et du Chef de guerre Hobgobelin*, tous CR 6 et avec un gameplay et une présence radicalement différents les uns des autres.

*Qui n'est malheureusement pas dispo dans les Basic Rules de D&D Beyond et que je ne peux donc pas légalement vous inviter a consulter online.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players


Coureurs d'Orages chez Philibert
la Cité sans Nom, CdO et autres bêtises au d20
Squatte la chaine des Vieux Geeks ainsi que JdR Passion
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 10495
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Islayre d'Argolh »

Tiens un petit sondage pour les amateurs de vieilleries (je pense a @OSR , @Snorri , @Nolendur mais tous les avis sont bienvenus).

A un moment ou un autre je vais me faire une combo "impression + reliure spirale" de D&D B/X pour avoir l'original a coté de mon Old School Essentials.
Je vais probablement l'accompagner de la "pulp fantasy trilogy" de T. Moldvay a savoir B4 "the Lost city" + X1 "the Isle of Dread" + X2 "le Chateau d'Ambreville*".

Si vous deviez rajouter deux modules a cette liste, tirés des B1-8  et des X1-5 (= ceux qui ont existé en V.F.) vous prendriez lesquels ?
Pour avoir un best of de l'édition en 5 modules ?

Merci d'avance !

* Pour une fois que la V.O. est une V.F. :mrgreen:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players


Coureurs d'Orages chez Philibert
la Cité sans Nom, CdO et autres bêtises au d20
Squatte la chaine des Vieux Geeks ainsi que JdR Passion
Avatar de l’utilisateur
WolfRider
Pape
Messages : 638
Inscription : jeu. sept. 10, 2020 5:22 pm

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par WolfRider »

Le B2 Keep on the Borderland est le grand classique. Je l'ai maitrisé avec le Basic de D&D 5 ,quand WotC l'a mis en ligne, pour des joueuses allant de complètement novices à un peu expérimentés amis ne connaissant pas du tout D&D. Et bien ça fonctionne toujours aussi bien. On a enchainé avec le X2 Castle Amber, qui par contre à bien vieilli. Là ça n'a pas fonctionné ni pour les joueuses ni pour les mjs (ma femme et moi). Donc on a pas insisté et on est parti sur la suite A1 - 4. Mais c'est du AD&D et plus du D&D.
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 4496
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Nolendur »

Je dirais :

B6 - La Secte Masquée : une aventure urbaine à intrigues, assez bien faite et qui permet de varier un peu le style par rapport aux autres modules.
X4 - Le Maître des Nomades : un mélange guerre / épique / sandbox qui m'a laissé un bon souvenir.

Remarque : normalement X4 s'enchaîne directement avec X5, mais X5 n'a jamais été traduit en français (contrairement à ce que tu indiques :) ), et en ce qui me concerne, j'avais bricolé ma propre fin pour conclure le X4. Mais le fait de ne pas avoir le X5 et presque un bien, qui permet de concocter la conclusion que l'on veut (courte/longue, simple/complexe, frustrante/satisfaisante...) ou au contraire de se servir du X4 comme le début d'une grande saga.
Petits jeux et bricolages : jeux perso et aides de jeu.
_____
The presence of those seeking the truth is infinitely to be preferred to the presence of those who think they’ve found it.
-- Terry Pratchett
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent.
-- André Gide
Avatar de l’utilisateur
jbbourgoin
Ascendant
Messages : 1533
Inscription : mer. juin 18, 2014 2:35 pm
Localisation : Brest
Contact :

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par jbbourgoin »

J'aime beaucoup le B10 et le B11 perso (ou le B12, je ne sais plus, je dis de tête), bref les modules anglais. Mais je ne sais pas si cela ira avec la série que tu envisages.
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 4496
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: D&D 16 : Towers & Tarrasque

Message par Nolendur »

jbbourgoin a écrit : sam. mai 21, 2022 8:08 pm J'aime beaucoup le B10 et le B11 perso (ou le B12, je ne sais plus, je dis de tête), bref les modules anglais. Mais je ne sais pas si cela ira avec la série que tu envisages.

Oui, le B10 est clairement mon module B préféré, mais il ne fait pas partie de la présélection d'Islayre (B1-8 et X1-4 ou 5).
Petits jeux et bricolages : jeux perso et aides de jeu.
_____
The presence of those seeking the truth is infinitely to be preferred to the presence of those who think they’ve found it.
-- Terry Pratchett
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent.
-- André Gide
Répondre