[CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

[CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

hello à toutes et tous !

ci-dessous la reprise des aventures des Explorateurs des Colonies de Rokugan aux Royaumes d'Ivoires !

c'est motorisé sous CdO du grand @Islayre d'Argolh (merci encore à lui et tous ceux qui orbitent dans cette galaxie !)

ces nouvelles histoires sont le pendant de : [CR] スパイダートレースの物語 / Supaidātorēsu no monogatari /マグロ村の崩壊 Maguro-mura no hōkai - CasusNO

même univers, même moment, pas même endroit, et oui les aventures des uns auront un impact sur celles dans autres et inversement.

au niveau narration je reprend la forme de TBZ (Tenra Bansho Zero, jdr japonais peu connu mais génial) avec un Acte 0, purement cinématographique qui présente le problème à résoudre et ensuite des Actes 1, 2, 3 qui narrent la partie en elle même et enfin une Epilogue cinématographique ou les fils se dénouent, l'action se conclue et de lourds desseins se dessinent !

en fin de CR vous avez le casting et le casting de PJ (ici incomplet pour le moment !)

là il n'a été joué que les Acte 0,1 et 2, la suite en fin de mois

c'est court (2h30) mais c'est voulu pour pouvoir faire une histoire par soir et avoir une table ouverte à tous et tournante au maximum, un peu à la manière d'un Usagi le Yojimbo ou d'un Lone Wolf and Cub

bonne lecture et bonne journée
Dernière modification par Malone le lun. sept. 13, 2021 2:16 pm, modifié 3 fois.
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs / L5R dans les Colonies

Message par Malone »

Les Cerisiers du Seigneur Hiroki
  
Acte 0
  
Une belle journée commence dans les jardins majestueux du domaine du seigneur Doji Hiroki. Les cerisiers sont en fleur, et cela le comble d'aise !
« Enfin ! » se dit-il.
Comme chaque année il va pouvoir déambuler dans ses jardins sous les fleurs odorantes de ses cerisiers. Ses chambellans le suivent dans sa promenade matinale mais il ne les écoute pas vraiment trop absorbé par la magnificence de ses arbres.
  
Soudain sa tête lui semble lourde, ses jambes se dérobent sous son poids, il a la nausée !
Comment ? Pourquoi ?
Il est transporté dans sa chambre pour s'y reposer mais il n'a plus d’énergie, comme si on lui avait volé !
  
Dans les jardins certains cerisiers ont perdu leurs pétales, elles se sont racornies et sont tombées au sol. Les arbres affectées sont peu nombreux mais l'infection gagne d'heure en heure.
  
La légende veut que la famille du seigneur Hiroki soit liée à ces cerisiers et que, si ils sont en péril, la maison connaît des difficultés, mais là c'est le seigneur lui-même qui semble profondément affecté !
  
« Nous devons quérir les Hakken ! »
« Oui c'est vital ! Eux seuls peuvent aller chercher l'herboriste qui pourra soigner les arbres et notre seigneur »
« Allez les quérir séance tentante !
« Wakarimashita ! »
   
Acte 1
  
Quelques jours plus tard aux alentours du domaine du seigneur Hiroki au sud de la Deuxième Citée...
  
Le groupe de Hakken chevauche vers le sud, la route est dégagée et récente. Le ciel est clair, l'air frais de l'océan commence à se faire sentir.
  
Les Hakken arrivent en vue du domaine du Seigneur Hiroki. Ils sont rapidement conduit auprès de Doji Hiroki lui-même, l'affaire est grave !
  
Alité et faible, il se redresse difficilement devant les Hakken,
« Je suis Doji Hiroki, seigneur de ce jardin et de ces terres, je vous prie d'excuser mon état mais je ne suis pas au mieux »
« Je suis Bayushi Akaisuo, mon seigneur, nous avons été mandé pour vous aider à vous rétablir et à comprendre ce qui arrive à vos cerisiers »
« Je suis Isawa Yuta, votre seigneurie, et comme mon camarade nous sommes ici pour vous aider ! »
« Je suis ravi de vous savoir enfin là Hakken... mais je ne suis pas en état de vous aider j'en aie peur... »
  
Avant que les autre Hakken n'est put se présenter au seigneur Hiroki plusieurs chambellans interviennent pour lui rendre un peu d'intimité derrière des paravents de papier mobiles pendant qu'un autre chambellan les conduit dans un bureau pour discuter plus avant de la situation. [Point Règle : Jet Standard Collectif de Perception : 3 succès sur 4 Jets vs 16 / les PJ entendent comme des sanglots dans le lit de Doji Hiroki de l'autre côté des paravents]
  
« Notre seigneur doit être sauvé ! Il y a un moine qui a été vu au sud des terres de notre seigneur, il se nomme Hana-Saka-Jiji, c'est un pèlerin et un herboriste réputé. Vous devez le ramener pour soigner notre maître ! Je vous en prie Hakken ! » le chambellan est bouleversé par l'état de son seigneur.
«  Je suis Hida Katsumi, chambellan, je voudrais savoir depuis quand votre seigneur est-il souffrant ? »
« Depuis quelques jours ! Cela a commencé quand quelques cerisiers sont tombés malades. Il ont perdu leur fleurs et certains commencent même à mourir. Cela reste plutôt rare d'habitude, mais il y a la légende ! »
« Qu’elle est-elle ? »
« La famille de mon maître est liées à cette espèce particulière de cerisiers dit-on et que si ils vont mal la famille du seigneur connaîtra des difficultés, mais ce n'est qu'une légende ancienne ! Je ne pensais pas que cela puisse être vrai ! »
« Pouvons-nous voir les arbres concernés ? »
« Bien sûr ! Je vous y fait mener de ce pas! »
  
Les cerisiers concernés ont perdu toutes leurs pétales odorantes, elles sont éparpillées au sol prêt des falaises donnant sur la gréve et l'océan, elles sont comme brûlées. Les arbres montrent des signes alarmants de faiblesse, ils sont mal en point mais rien ne permet de savoir pourquoi !
  
Isawa Yuta tente de rentrer en communion avec un kami local de la Terre, pour se faire il crée un monticule de terre de taille humaine pour honorer les esprits [Point Règle : Jet Standard (Magie) vs 16 : Jet avec avantage / 3 et 19 sur le d20 /le 19 est conservé donc Critique!] un kami de la Terre apparaît sous les yeux de Yuta, il est prisonnier de filaments d'obscurité qui le piège dans le sol ! Ces filaments rentrent aussi dans le sol et enrobent les cerisiers affectés. Ils sont parcourus de veinules qui pompent l’énergie des arbres. Yuta commence lui aussi à être la cible de ces filaments mais rompt le contact avec le kami avant d'être attaqué par ces fils d'obscurité !
  
« Nous devons aller chercher le prètre ! » ajoute Yuta pour ses camarades.
Tous acquiescent et les chevaux sont scellés dans l'heure.
Une escorte de soldats de la maison du seigneur Hiroki leur ouvre la route jusqu'à la frontière des terres de Doki Hiroki !
 
Acte 2
  
Quelques heures plus tard, sur les falaises qui dominent l'océan, devant un autel dédié à Kuroshin la Fortune de l'Agriculture.
  
« C'est le troisième autel aujourd'hui » pense Hana-Saka-Jiji, son voyage ne fait que commencer et déjà il en voit les bienfaits !
Ces autels dédiés à Kuroshin apporteront des bienfaits immenses aux masses laborieuses des Colonies, ça, Hana-Saka-Jiji en est sûr !
  
Il a bien ce samurai, Shiba Nanbu, qui est arrivé ce matin le suppliant de remonter avec lui vers le nord pour soigner son seigneur malade.
« Je me doit d'aller voir comment va votre seigneur » lui-a-t-il répondu, le samurai a paru vaguement surpris de sa réponse franche, directe et rapide.
  
Quand Hana-Saka-Jiji se retourne après avoir fini ses prières, ce sont quatre samurai de plus qui sont là ! Des Hakken d'après ce qu'il peut voir, il prend place en face d'eux et attend de voir de quoi il en retourne...
  
« Nous avons besoin de vos talents pour savoir pourquoi des cerisiers meurent sur le domaine du seigneur Hiroki, moine, vous devez nous suivre immédiatement ! »
« Je me doit de m'interposer, samurai-sama. Je suis Shiba Nanbu, je suis en mission pour mon seigneur qui est gravement malade. Je dois conduire Hana-Saka-Jiji sur les terres de mon seigneur à cinq jours d'ici au nord. J’agrée à un duel au premier sang pour savoir qui aura la primauté des talents d'Hana-Saka-Jiji ! »
« Je suis Hida Katsumi, je serai votre adversaire ! »
  
Les deux duellistes se font face, leur positon est parfaite, l’enjeu est important !
Chacun jauge son adversaire, Shiba Nanbu paraît rapide et sûr de lui, Hida Katsumi plus lourd mais tout autant déterminé, ça va se jouer à peu de choses...
  
Nanbu s'élance vers Katsumi sabre en avant, celui-ci se fend en avant mais au dernier moment se déplace légèrement sur la droite, Nanbu est surpris par la dextérité de Katsumi qui parvient à le blesser légèrement au torse !
  
[Point Règle : Jet d'Init : 5 donc c'est Katsumi qui porte le premier coup avec Avantage car bien décrit par le PJ, « fente en avant et glissade légère sur le côté pour frapper au torse » / 12 et 20 donc réussi avec un Critique !]
  
« Je vous suis auprès du seigneur Hiroki samurai! » ajoute Hana-Saka-Jiji
 Les Hakken escortent alors le moine et Shiba Nanbu sur les terres du seigneur Hiroki le plus rapidement possible !
  
Casting
  
Doji Hiroki : seigneur côtier des Colonies, grand importateur et exportateur de denrèes nécessaires aux Colonies, est atteint d'un mal étrange lié à l'état de ces cerisiers.
  
Hana-Saka-Jiji : moine itinérant, grand herboriste, fait une tournée des nouveaux autels dédiés à Kuroshin (Fortune de l'agriculture).
  
Shiba Nanbu : samurai honorable en mission, il doit ramener Hana-Saka-Jiji à son seigneur dans lee nord des Colonies, celui-ci est souffrant et seul un grand herboriste peut le soigner.
  
Les Hakken (PJ)
  
Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
  
Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
  
Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.
  
Hida Katsumi : bushi (guerrier) du clan du crabe baraqué et intelligent.
  
 
 
 
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 10495
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs / L5R dans les Colonies

Message par Islayre d'Argolh »

Malone a écrit : lun. sept. 13, 2021 8:55 am c'est motorisé sous CdO du grand Islayre (merci encore à lui et tous ceux qui orbitent dans cette galaxie !)

1m86 ! Je ne sais même plus si on peut vraiment dire que c'est grand de nos jours... Moyenne haute ? :mrgreen:

Merci a toi de faire vivre le jeu :rock
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players


Coureurs d'Orages chez Philibert
la Cité sans Nom, CdO et autres bêtises au d20
Squatte la chaine des Vieux Geeks ainsi que JdR Passion
Avatar de l’utilisateur
JoKeR
Prêtre
Messages : 405
Inscription : mer. sept. 05, 2012 4:49 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par JoKeR »

Chouette ambiance ! Y a pas à dire la magie et surtout les invocations c est toujours plus intéressant sans règles et pouvoirs précis.
La danse, c'est la vie !

Dé à une face aussi !
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

hello,

merci !

surtout pour des joueurs débutant en jdr ET en l5r !

la suite le 25 

bonne soirée
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Acte 3
  
L'heure suivante sur les terres de Doji Hiroki...
  
Hana-Saka-Jji se jette au bas de sa selle, ces arbres sont sous l'emprise d'un maléfice puissant !
  
Tous se réunissent autour de moi alors que je souffle des cendres consacrées sur des cerisiers mourant, et là horreur, des filaments de ténèbres se nourrissent des arbres, les tuent !
  
« Tout converge sous terre, y-a-t-il des grottes dans les falaises ? »
« Nous ne savons pas mais il y a un sentier pour descendre sur la gréve, il est escarpé mais praticable »
  
Les Hakken décident de descendre avec quatre soldats Grue pour fouiller les falaises et la plage, je les suis et Shiba-san me protège.
  
Une fois arrivés en bas, tous se dispersent pour trouver une éventuelle grotte...
  
« Là ! » crie un soldat Grue au bout de quelques dizaines de minutes.
Un boyau large se terminant par un coude, Hiruma Aya, l'éclaireur des Hakken fait un premier repérage.
  
Des formes dans l'obscurité autour de quatre lanternes, elles ne sont pas assez distinctes pour être clairement identifiées.
  
« Je peux y retourner mais elles risquent de me voir »
« Prenons le risque, de toute façon nous sommes derrière toi en cas de problème ! »
  
Cette obscurité est trop dense pour être naturelle...
« qu'est-ce que... des araignées ! » grosse comme un petit cheval, des membres chitineux, une peau flasque, des crochets suintants et surtout des filaments partent de tous leur corps vers le haut de la caverne mais je n'ai pas le temps de reculer que je reçois un kunai dans le bras, elles ne sont pas seules !
  
Mes amis ont le temps d'arriver et je mets à profit ce moment pour sortir une torche et y mettre le feu !
  
[Point Règle : Jet de Défense / Réussite Critique, le PJ demande à allumer une torche comme effet bonus]
  
Isawa Yuta tente de faire chuter des stalactites sur l'une des araignées mais les kamis ne sont pas avec lui, par contre moi je transperce d'une flèche l'une des araignées la foudroyant sur le coup ! Moins une ! Les filaments ténébreux disparaissent une fois la bête morte !
  
Hida Katsumi charge, no-dachi au clair ! Il blesse une autre araignée et se retrouve bloqué au contact de la vile créature ! Hiruma Aya en foudroie une deuxième d'un tir bien placé ! Moins deux !
  
je ferraille avec cette saleté et me fait désarmer ! Elle attrape mon no-dachi avec ses crochets et l’envoie au loin !
  
[Point Règle : Jet d'Attaque / Échec Critique, le PJ se fait désarmer de son arme principale]
  
Isawa Yuta tente de venir à mon aide mais ne parvient pas à toucher l'araignée ! Les deux araignées restantes en profitent pour nous charger mais nous arrivons à les repousser !
  
Je m'élance alors dans la grotte en lâchant mon arc, en évitant de justesse une pluie de kunai venant des ténèbres, les soldats Grue arrivés derrière moi ont moins de chance et sont fauchés par les kunai meurtriers !
  
Je glisse vers l'avant et manque chuter, je me rétabli, lance un « Hida spécial ! » rageur, glisse entre les jambes de Hida Katsumi, et transperce l'araignée devant lui, j'arrive, couvert de viscères et de sang, à trancher la tête de celle qui est sur Yuta ! La caverne retrouve sa luminosité et...
  
[Point Règle : le Jet de Défense précédent est un Succès mais le Dés d'Honneur a baissé d'un cran, mais le PJ arrive à faire une Réussite Critique sur son « Hida Spécial » et overkill les deux araignées restantes et en effet bonus demande à projeter la tête pour le PJ Hida et regagne son honneur]
  
La tête de l'araignée décrit un arc de cercle qui me permet de la projeter sur le lanceur de kunai ! Un guerrier accroché à la paroi à 3 ou 4 mètres de hauteur, vêtu de blanc, visage masqué, mon du clan de l'Araignée ! La tête vient le heurter au bras et éclate en le blessant légèrement !
  
Je tente encore une ultime fois d'en appeler aux kamis de la terre pour clouer à la paroi ce guerrier maléfique ! Et quelques chose se brise ! Le plafond de la grotte s’éventre et le tout va nous ensevelir ! Nous devons fuir rapidement !
  
[Point Règle : Jet d'Attaque magique / Échec Critique, la caverne s'effondre !]
  
Le ninja araignée parvient à sortir de la grotte avant nous, nous courons hors d'haleine à l’extérieur alors que la grotte s'effondre sur elle-même, j'y laisse mon no-dachi mais Hiruma Aya arrive à me montrer le chemin de la sortie !
  
[Point Règle : Jet d'Art du Mouvement collectif / 1 Échec Critique, 1 Réussite Critique et 1 Réussite Simple, tous sortent mais le no-dachi est perdu]
  
Sur la plage, le ninja commence un ballet de fer en faisant virevolter ses wakizashi en avançant sur nous, je tente de me déporter et de lui coller une flèche, je touche presque, je le vois comme double !
  
Je dois le faire chuter pour permettre à mes camarades de l'atteindre facilement, il crois bêtement que je vais le charger, et il tombe dans le panneau et sur le cul ! Mes amis et le Shiba ne parviennent pas à l'achever et il se relève, j'ai gagné du temps !
  
[Point Règle : Jet d'Attaque inventif sans dégât de Hida Katsumi / Réussite Critique, l'adversaire perd son action et prend D4 de Dommages en plus)
  
Il virevolte avec ses épées, il me repousse ! Moi un Crabe ! Je ne peux reculer ! Je pousse et arrive à bloquer ses épées avec mon katana, il écope d'un coup de tête bien senti !
  
[Point Règle : Jet de Defense réussi mais avec baisse du Dé d'Honneur, le Crabe a reculé! Dans le même tour Jet d'Attaque Inventif (encore!) sans dégâts de Hida Katsumi / Réussite Critique, l'adversaire a ses sabres bloqué et il prend un coup de boule à D4 de Dommages]
  
Yuta change ses bras en rocher et d'une série de gestes parfaits pulvérise le ninja qui rend son dernier souffle !
  
[Point Règle : Jet d'Attaque magique / Réussite Critique... SPLORSH!]
  
[Point Règle : sur 6 Tours de combat avec D6 à l'initiative, 4 fois pour le MJ, 2 fois pour les PJ, peu de blessures au final, seul 2 PJ mis à mi-PV, une défense un cran plus réussie que l'attaque, je n'ai pas eut l’occasion de tester les capacités spéciales du ninja ou des araignées, à savoir paralysie et balayage
]
  
 Epilogue
  
Les Cerisiers se remettent rapidement, quelques-uns ne peuvent être sauvés mais c'est une maigre perte en comparaison des conséquences dramatiques que cela aurait put avoir sur le Seigneur Hiroki si l'infection s'était propagée !
  
Encore faible mais vivant, il nous remercie et nous indique que nous serons toujours les bienvenues dans sa demeure et son verger.
  
Shiba Nanbu fait valoir sa mission, Doji Hiroki lui fournit des montures et une escorte rapide, nous proposons de l'accompagner lui et Hana-Saka-Jiji vers le nord, tous ensemble nous remontons vers le nord des Colonies.
  
Le nord des Colonies est plus hostile d'un point du vue du climat mais les autochtones sont plus ouvert, ils donnent d'impression de croiser plus d'étrangers que leur congénères dans les jungles et marais du sud, la proximité de Senpet et des Terres Brûlées sans doute...
  
Le seigneur Shiba Akimistu souffre d'un infection pulmonaire grave que les herbes et onguents de Hana-Saka-Jiji ont tôt fait d’alléger puis de faire disparaître.
  
Nous nous sommes fait un camarade de plus en la personne de Shiba Nanbu, nous prenons congés peu après et retournons à la Deuxième Citée faire notre rapport !
  
. . .
  
« Susumu ? »
« Oui, votre Seigneurie ! »
« la mission sur les terres de Doji Hiroki est un échec ? »
« J'ai bien peur que oui, notre agent, Kumoru a été découvert. Il a été tué ainsi que les araignées d'ombres »
« Tant pis ! Nous aurons d'autres occasions... mais en attendant, parles-moi de ces Hakken qui ont fait échouer mon plan ! »
« A vos ordres, Kyruko-sama ! »
  
Un balcon de pierre d'un citadelle noire, entourée d'une jungle épaisse et dense, perché sur une île entourée de brouillards, des étendards flottent au vent, le clan de l'Araignée !
 
 Casting
 Doji Hiroki : seigneur côtier des Colonies, grand importateur et exportateur de denrèes nécessaires aux Colonies, est atteint d'un mal étrange lié à l'état de ces cerisiers.
 Hana-Saka-Jiji : moine itinérant, grand herboriste, fait une tournée des nouveaux autels dédiés à Kuroshin (Fortune de l'agriculture).
 Shiba Nanbu : samurai honorable en mission, il doit ramener Hana-Saka-Jiji à son seigneur dans lee nord des Colonies, celui-ci est souffrant et seul un grand herboriste peut le soigner.
 Goju Kumoru : shugenja du clan de l'Araignée en mission, contrôle les araignées d'ombre qui ont infecté les cerisiers du seigneur Hiroki.
  
 Les Hakken (PJ)
 Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
 Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
 Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.
 Hida Katsumi : bushi (guerrier) du clan du crabe baraqué et intelligent.

ci-joint le CR avec illustration utilisé pour la page Roll20 et les pj :https://www.mediafire.com/file/ivzl8nh7 ... i.pdf/file
Dernière modification par Malone le jeu. nov. 25, 2021 8:42 am, modifié 1 fois.
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Un Cri dans la Jungle
  
 Acte 0
  
Dans le nord des Colonies...
  
Les mineurs courent à en perdre haleine, ils savent qu'ils sont suivis, mais peut être qu'ils arriveront en bas avec le cuivre avant qu'Ils ne se montrent !
  
La dernière clairière avant la descente finale vers Ki no Mura... mais les feuillages bruissent tout à coup, des reflets jaunes, des feulements, puis des cris, des coups de griffes, des râles d'agonies et puis plus rien...
  
Quelques heures après plusieurs corps défigurés, démembrés, meurtris sont allongés devant Baysuhi Yuko sur la place du village, à la lumière des torches on distingue les familles en pleurs, d'autres heimin font des va et vient pour soutenir les proches éplorés et préparer les bûchers funéraires.
  
« Qu'est-ce qu'on fait Baysuhi-san ? »
« On a pas le choix, cela doit cesser, nous manquons de samurai, appelez les Hakken ! »
«Haï ! »
  
 Acte 1
  
Quelques jours plus tard sur la Route Impériale Nord
  
Certains de nos Hakken l'ont déjà emprunté il y a peu, la Route Impériale est large et bien entretenue, bientôt en bordure de la Route le village de Ki no Mura est visible au loin, devant des rizières de grandes taille, derrière et vers l'est une jungle impénétrable et des montagnes très escarpées.
  
Au centre du village Mastu Ichibachi discerne un gros attroupement, des paysans en colère visiblement, armes en main, plusieurs samurai du clan du scorpion tentent de les repousser avec de grandes difficultés.
  
« Le village est agité, allons-y ! » il lance son cheval à bonne allure suivi de tous ses camarades, Hiruma Aya ferme la marche. [Point Règle : Jet de Perception Standard pour Matsu Ichibachi: réussite simple donc des précisions sur l'attroupement sont fournies]
   
« Place ! Place ! Écartez-vous au nom des Hakken ! » Isawa Yuta, Hida Katsumi et Mastu Ichibachi restent à cheval et tentent de fragmenter la foule hostile.
« Aidez-nous à calmer la foule, samurai-sama ! » leur crie Bayushi Yuko visiblement débordée par la foule. Hiruma Aya se précipite et aide les samurai scorpions à repousser la foule.
Au milieu de tous cela un ivoirien recroquevillé au sol, il a été molesté et tente d'éviter les coups qui pleuvent malgré la protection accordée par les samurai.
« Qu'il meure ! Les attaques c'est leur faute à ces ivoiriens, qu'on le crucifie ! » crie la foule !
« Calmez-vous pour le moment, nous sommes là pour enquêter, veuillez retourner à vos tâches, nous allons tirer tous cela au clair ! » scande Asako Kaito. [Point Règle : le perso utilise son école de nazo nazo qui lui permet pour 1 DH de distraire ou d'apaiser efficacement un groupe d'individu pour une scène].
  
La foule se calme et se disperse peu après, cela permet à tous de souffler un peu et d'entamer l'investigation.
  
Rapidement nos amis apprennent que les attaques ont commencé depuis plusieurs semaines et que presque trente mineurs ont été tué par une meute de tigres, toujours en début de soirée et toujours quand ils descendent du minerai de cuivre des puits de mines dans les montagnes à l'est du village.
  
Une partie des cargaisons a été perdu lors des attaques et cela fragilise les fournitures de cuivre de la Deuxième Citée, pas encore de manière significative mais si les attaques continuent cela pourrait provoquer une pénurie d'envergure !
  
Il y a quelques survivants mais ils sont, au dire de Bayushi Yuko, traumatisés par les attaques. L'ivoirien a été relevé et déposé devant la demeure de Bayushi Yuko, nos amis n'arrivent pas à savoir à quoi correspond sa tenue qui est blanche et orange ou ses murmures, une prière sans doute mais envers qui ? [Point règle : le pj d'Isawa Yuta demande si il connaît les coutumes des ivoiriens ou ce que pourrait être l'ivoirien, Jet Standard, raté simple donc pas d'infos].
  
« Et vous qui êtes vous ? Parle-t-il notre langage ? » demande Hiruma Aya à Yuko. 
« Je pense, eh toi ? Tu parles Rokugani » lui lance-t-elle.
« Oui, un peu » répond-t-il après s'être interrompu dans ses prières.
« Que venez-tu faire dans le village et est-tu au courant des attaques de tigres ? »
« Je venait acheter du riz pour ma communauté, je suis au courant mais seul mon maître yogi peut vous dire ce qu'il sait sur les attaques, moi je ne sais rien, je peux vous guider à lui si vous le désirez mais pas sans le riz que je suis venu acheté qui m'a été pris et que j'ai payé ».
une rapide discussion met d'accord tous nos amis pour suivre le jeune yogi violenté dans la jungle vers sa communauté, son riz lui est donné par une Baysuhi Yuko peu convaincu par l’éventuelle responsabilité des yogi de cette communauté dans les attaques, mais ils doivent en savoir plus c'est certain ! [Point Règle : le PJ de Baysuhi Akaisuio utilise son école de tenshin qui lui permet pour 1 DH de connaître un trait de caractère négatif d'une cible, en parallèle le PJ de Asako Kaito utilise sont Don Intérieur (Empathie) pour discerner la personnalité du yogi alors qu'il parle aux autres, le pnj est sans défaut, presque saint, moralement et éthiquement très fort]
  
 Acte 2
  
Quelques heures plus tard au nord de Ki no mura
  
Le chemin vers la communauté du Yogi se fait à pied, à travers une jungle très dense et humide, nos amis souffrent un peu de cela surtout Hida Katsumi qui doit écarter son armure à plusieurs reprises, cela le met très mal à l'aise, un crabe ne peut tolérer de devoir mal ajuster son armure, son pragmatisme est grand mais son honneur a ses limites... malgré cela le groupe arrive devant l'entrée de la communauté du jeune yogi, elle s'abrite derrière d’anciens murs fortifiés en ruine depuis longtemps. [Point Règle : Jet Collectif d'Art du Mouvement, 4 succès sur 6 Jets donc réussi MAIS Hida Katsumi a dut lancer son DS pour réussir mais le Dés marque 2 donc descend de D6 à D4 et l'honneur de Hida-san se retrouve légèrement compromis].
  
Un homme âgé accueille le jeune yogi blessé, il se lève et s'approche de nos amis Hakken, il est vêtu d'orange et rouge, il tient dans ses mains une pierre noire strillée d'orange.
« Je suis Shikara, le grand yogi de cette communauté, je vous remercie d'avoir ramené mon élève sain et sauf, je pense savoir pourquoi vous êtes là »
« Nous venons pour les attaques de tigres dans la région, savoir ce que vous pouvez nous en dire et qui pourrait en être responsable ? »
« l'Esprit de la Jungle est courroucé mais n'y est pour rien, c'est un homme qui est responsable et un de chez vous. Nous ne vous aiderons pas, nous aspirons à la tranquillité et à la méditation ».[Point Règle Rebelote : le PJ de Baysuhi Akaisuio utilise son école de tenshin qui lui permet pour 1 DH de connaître un trait de caractère négatif d'une cible, en parallèle le PJ de Asako Kaito utilise sont Don Intérieur (Empathie) pour discerner la personnalité du grand yogi alors qu'il parle aux autres, le pnj est sans défaut, TOTALEMENT saint, moralement et éthiquement PUISSANT, une grande tristesse le submerge par moment mais ne conduit pas à l'amertume].
  
Nos Hakken prennent congés plutôt respectueusement du grand yogi et rentrent au village, le retour se passe bien. Une fois sur place Isawa Yuta demande à ce que soit préparé une site pour lui permettre de rentrer en communion avec l'Esprit de la Jungle.
  
Pendant ce temps les survivants des attaques sont questionnés. Les trois hommes sont brisés et blessés, peu de choses sont exploitables dans leurs témoignages décousus et pleins de terreurs mais les mots « tigre, meute, sangs, arraché» reviennent plusieurs fois, cela confirme ce qu'a put dire le yogi !
  
L'invocation de l'Esprit de la Jungle commence, tout bruissant, il répond avec une certaine colère à Isawa Yuta. Il est en colère car plusieurs de ses enfants sont comme prisonniers d'un homme qui arrive à se cacher à sa vue, il les utilise contre leur volonté et Sa Volonté ! Il peut dire que l'homme se cache sur les cimes des montagnes et peut même leur montrer son visage par l'intermédiaire d'un petit golem de terre et roche, mais n'arrive pas à le localiser précisément. [Point Règle : Jet Magique Standard avec Avantage [site préparé] : succès avec un DS (qui marque 5, le PJ lance désormais un D8 pour ses DS)].
  
Hiruma Aya imagine alors proposer un marché à l'Esprit de la Jungle, contre un camouflage à la vue de ses enfants sous influence, les tigres, eux tueront l'homme responsable de toutes ces attaques, l'Esprit accepte cette proposition et disparaît dans une bruissement de feuilles mortes qui guident les pas de nos amis à partir de là !
  
Baysuhi Yuko leur adjoint son plus jeune samurai, Bayushi Natsu, il connaît très bien les montagnes et sait se déplacer rapidement, nos amis se préparent alors à une ascension vers les sommets des montagnes ! Par sécurité Hida Katsumi décide de rester à Ki no mura afin de parer à toute éventualité.
  
 Acte 3
  
Sur les pentes des montagnes, presque au coucher du soleil
  
La montée est abrupte mais rapide, ils rejoignent rapidement le lieu de la dernière attaque, aucune traces ne sont visibles. Ils se dispersent dans les fourrées et la jungle. Ils trouvent plusieurs sacs de cuivre, et Hiruma Aya chute dans un trou rempli de restes humains, elle se retrouve souillée et devra sans doute se purifier une fois revenue au village mais la mission avant tout. Ils comprennent que les tigres ont attaqué de manière trop coordonné pour que ce soit naturel, ils ont rabattu les mineurs vers les rebords de petites falaises et les ont taillé en pièce... [Point Règle : Jet Collectif de Perception Standard, 3 succès sur 5 Jets MAIS une relance effectué avec le Don Commandement du Bayushi qui a fait relancer l'Isawa (qui a réussi au deuxième lancer) ET Hiruma-san a dut utiliser un DS qui a marqué 1 donc qui tombe de D6 à D4 et il lui arrive une petite mésaventure pas bien bonne pour son honneur !].
  
Le groupe arrive à proximité d'un puits de mine, ils ont l'opportunité de s'arrêter pour la soirée mais ils préfèrent finir la montée, la cible est proche et ils peuvent la surprendre couvert par l'Esprit de la Jungle. Le reste de l'ascension est plus risquée mais ils arrivent sans encombre notable sur une petit plateau plus clairsemé. [Point Règle : Jet Collectif d'Art du Mouvement : 3 succès sur 5, j'ai autorisé une relance éventuellement car le pnj avec eux (B. Natsu) connaît bien cette partie de la jungle et peut les aider à ne pas chuter ou se blesser].
  
Au centre du plateau, contre une paroi rocheuse, se trouve une petite dépression, de là s’élève la fumée d'un feu de camp, tout autour un grand champ d'herbes hautes, les Hakken se déploient, Mastu ichibachi, Isawa Yuta et Bayushi Akaisuio se dirigent, sabres à la main, verte la dépression, Hiruma Aya et Baysuhi Natsu se déplacent sur les flancs, arcs en main, et enfin Asako Keito observe attentivement le plateau à la recherche de toute trace ennemi. Il remarque quatre tigres qui sont couchés non loin, ils n'ont pas l'air d'avoir vu ou senti nos amis, l'Esprit les protège bien ! D'un autre côté il observe que le campement est vide, leur adversaire est autour d'eux, lui les a senti arriver ! [Point Règle : Jet de Perception Standard : un Critique (20 nat) sort donc timbale pour les infos].
  
Il a tout juste le temps d'avertir ses camarades qu'une silhouette toute griffes dehors se jette des hautes herbes sur Hiruma Aya, elle arrive à chuter sur le côté évitant de justesse les deux coups de griffe, sa flèche volant ver le ciel et son arc s'échappant de ses mains ! [Point Règles : Jet de Défense contre 14 réussit tout juste pour Hiruma-san].
  
Le guerrier se propulse sur Asakao Keito qui se trouve entre Aya et Natsu, qui parvient à éviter les deux coups de griffes et repousse l'adversaire en arrière, à ce moment la flèche de Aya retombe sur son bras le blessant assez gravement ! [Point Règle : Initiative lancée, un D6 qui donne 3, j'attaque donc sur ma lancer, Jet de Défense de Asako-san qui sort une nouveau Critique ! Le PJ d'Hiruma propose qu'en repoussant l'adversaire il se prenne la flèche qui redescend, accepted !].
  
Hiruma Aya se relève et se jette sabre au clair sur l'ennemi le blessant mortellement, le sang de l'homme gicle violemment sur elle et Asako-san ! Mastu Ichibachi en profite pour lancer un assaut furieux « Matsu ! » tuant presque leur adversaire mais c'est Asako Keito qui d'un coup presque parfait lui tranche la tête ! [Point Règle : Hiruma-san lance un assaut avec avantage voulant trancher un endroit précis et l'ayant bien décrit, les dommages sont important mais pas suffisant, Matsu-San utilise son école de bushi matsu qui permet en subissant volontairement D4 Dommages, cela augmente les Dommages d'autant, Niveau/fois par jour, ici c'est un 1 qui sort mais il fait aussi un Critique à l'attaque, il n'arrive pas à tuer malgré ça la cible et c'est Asako-san qui sort (encore) un 20 nat ! Dommages inutiles, me restait 2 pv].
  
L'homme tombe au sol mort sur le coup, les tigres se dispersent instantanément et un coup de vent emporte les feuilles mortes qui accompagnaient les Hakken depuis le début de leur ascension ! L'Esprit semble murmurer un merci à Isawa Yuta. Une fouille rapide permet de trouver une armure et un sabre de facture araignée ! Encore un coup de ce clan maudit !
  
 Épilogue
  
Le retour à Ki no mura se passe sans encombre, Bayushi Yuko est heureuse de revoir les Hakken et Natsu elle est soulagée d'apprendre que tout est fini !
  
Tous profiterons du reste de la soirée pour purifier leur âme et se reposer autour d'un bon repas.
  
La route vers la Deuxième Citée le lendemain leur paraîtra bien douce et agréable, fiers qu'ils sont d'avoir encore une fois accompli leur devoir !
  
. . .
  
« ENCORE ! »
  
Un jeu de go est brisé au sol, les pierres noires et blanches roulent par dessus le parapet d'un balcon de pierre noire.
  
« J'en ai peur votre Seigneurie, mais nous aurons d'autres... »
« Assez ! Qui sont ceux qui osent encore contrecarrer mes plans ? »
« J'ai commencé à compiler des renseignements Kyruko-sama.... »
« Très bien Susumu, racontes-moi ça... »
  
Un balcon de pierre d'un citadelle noire qui s'éloigne, entourée d'une jungle épaisse et dense, perché sur une île entourée de brouillards, des étendards flottent au vent, le clan de l'Araignée !
  
[Point Règles : +2 cases d'XP sur 5 pour passer de Niveau, personne pour le moment ne monte Niveau 2 mais c'est pas loin,+ 1 montée du DS, ça permet soit de monter soit de le remonter, de D4 à D6 ou plus, dans le cas d'Isaw-san ça passe à D10, en cas de 1 ou 2 dans ce cas la chute sera dure !]
  
Casting
Bayushi Yuko : responsable de Ki no Mura au prise avec des attaques d'une meute de tigres qui met en danger le minage et les livraisons de cuivre vers la Deuxième Citée.
Shikara : grand Yogi pacifiste, gère sa communauté à l'écart des rokugani, sait pour les attaques mais n'y est pour rien, peut guider les Hakken vers une solution au problème.
Muraï : guerrier araignée qui a soumis à sa volonté 4 tigres pour attaquer et affaiblir le minage et les livraisons de cuivre de la Deuxième Citée, non totalement humain, sans doute un métamorphe
Satsuru Kyruko : hatamoto du clan de l'araignée, ourdit des plans contre les Colonies et Rokugan cachée dans sa forteresse noire.
Satusuru Susumu : courtisan araignée et âme damnée de Kyruko
  
 Les Hakken (PJ)
Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.
Hida Katsumi : bushi (guerrier) du clan du crabe baraqué et intelligent.
Asako Kaito : nazo nazo (maître des énigmes) du clan du phénix beau parleur et agile.
Mastu Ichibashi : bushi (guerrier) du clan du lion grand guerrier et taciturne
  

Le CR illustré dispo ici : https://www.mediafire.com/file/t17bzwj3 ... e.pdf/file
  
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Dix Petites Idoles
  
Acte 0
  
  
Sud des Colonies, quelques part prêt de Namazu Mura, au cœur de la nuit...
  
Deux cavaliers galopent à vive allure sur la Route Impériale en direction du sud, le premier est lourdement armuré et porte un paquet, le second est plus légèrement équipé, une jeune fille ! Elle fait tout pour suivre le rythme effréné du premier cavalier, elle y parvient non sans mal !
  
Soudain au détour d'un virage, le premier cavalier chute, on aurait juré voir un éclair de fer trancher sa tête !
  
Le paquet roule au sol, une main gantée sort d'un buisson et l'attrape pour le ramener dans les ténèbres...
  
Quelques heures plus tard à Namazu Mura...
  
Un samurai scorpion éreinté pousse la porte de l’Étang Poissonneux, la seule taverne de Namazu Mura, il commande à boire et commence à s'enivrer. Il est fatigué et malade, la boite à ses côté... sa tête lui tourne, il ne se sent pas... deux jeunes rônins s'assoient avec lui et lui tiennent compagnie « Très bien se dit-il, je vais me fondre dans la foule comme ça » il commence à boire... beaucoup !
  
Bayushi Tse a froid, c'est... pas... normal ! Il bondit, il est dehors, derrière l’Étang Poissonneux et la boite ? La boite à disparu !
  
[Point Règle : les Difficultés sont de 16 ou Attaque/Défense de l’adversaire, un Avantage peut être demandé ou une Désavantage subi, les Dés de Vie sont tirés, 12X2 et 13X1 avec 1D8+5 et 12X1 avec 1D10+5 des tirages plutôt moyens supérieurs]
  
Acte 1
 
Le lendemain, prêt de Namazu Mura...
  
Les Hakken entrent dans Namazu Mura en cette belle journée ensoleillée, il fait encore assez chaud mais ça ne va pas trop durer, la saison des pluies s'annonce doucement et apportera un peu de fraîcheur bienvenue !
  
Nos amis ont pour ordre de mission de prendre contact avec Yasuki Kakuchi, le Yoriki local, un vol important a été commis et le seigneur local Kaiu Sihijimen veut une enquête officielle.
  
Namazu Mura est une ville côtière de moyenne importante mais bouillonnante d'activités, elle est réputée pour ses spécialistes du clan du Crabe, forgeron, armuriers, marchands, érudits aussi.
  
Nos amis se séparent en deux groupes, Hiruma Aya et Matsu Ichibachi veulent aller se présenter à Kakuchi et au seigneur local, Isawa Yuta et Bayushi Akaisuo veulent fureter un peu en ville pour en savoir plus sur leur mission.
  
Chez Ishijimen, nos deux Hakken découvrent un Kakuchi incliné dans le jardin sous un soleil déjà haut dans le ciel, il est là depuis au moins deux heures. Ishijimen prend son déjeuner en s'occupant de son courrier sous une belle tonnelle, il accueille les deux Hakken assez froidement. Il congédie tout ce petit monde peu après en intimant l'ordre à Kakuchi de résoudre cette affaire au plus vite maintenant que les Hakken sont là !
  
Sur le chemin du départ, Kakuchi leur explique la situation : un samurai Scorpion, Baysuhsi Tse, est arrivé avant-hier soir, il a passé la soirée à boire avec deux rônins à l’Étang Poissonneux et le lendemain matin il s'est aperçu qu'on lui avait volé un colis qu'il devait remettre à Kaiu Ishijimen. Depuis il est retenu au manoir d'Ishijimen, il n'a rien dit de la nature du colis volé, ni de l'identité des voleurs, il semble souffrant ou en tout cas très fatigué.
  
Les Hakken restés en ville apprennent qu'il y a eut du chambard hier, un samurai se serait fait dépouiller par deux rônins, mais guère plus, ça se serait passé prêt de l’Étang Poissonneux.
   
Tout le monde se retrouve à l'auberge en question avec Kakuchi, la victime du vol et quelques soldats Crabes. Après un rapide passage dans la taverne, nos amis apprennent que les deux rônins voleurs pourraient être Kenichi Arazu et Itaka Garou, ce sont des habitués des lieux et des affaires louches ! Kakuchi peut le confirmer.
  
Bayushi Tse, la victime du vol, ne va pas mieux et refuse toujours de parler hors quelques banalités, il a des réponses étranges, comme si il se fichait de sa mission et du vol au final, cela lui importe guère...
  
Hiruma Aya sent autre chose que cette maladie, il ne semble pas être celui qu'il prétend être !
[Point Règle : Jet Standard de perception, une réussite Critique sort ! ]
  
Isawa Yuta semble discerner quelque chose sans succès malgré les signes qu'Aya lui montre. De guerre lasse il s'approche de la victime pour comprendre de quel mal il est atteint et il voit... une obscurité froide et envahissante dans et autour du samurai ! Elle est informe et agressive, elle va sortir et attaquer Isawa Yuta qui tombe en arrière épouvanté !
[Point Règle : j'ai demandé un Jet Standard de Perception au mage du groupe, Yuta, c'est le Jet de « trop » de la séance car il ne donne rien, a été échoué avec un DH dépensé Mais ! Juste après le même PJ me demande de comprendre la maladie du PNJ, là ça réussi avec un DH qui marque 1 donc qui baisse provoquant une perte d'Honneur et il entraperçoit la vraie nature du PNJ, un ninja de l'Ombre, et perd tous ses moyens devant ses camarades]
  
Bayushi Tse attaque sans préavis avec ses armes nos amis ! Mastu Ichibachi se défend férocement et repousse Tse permettant à aux autres Hakken de l'attaquer à leur tour ! Yuta blesse gravement avec ses poings de pierre élémentaires Tse, celui-ci tente de lancer sa tornade de fer, comme le ninja affronté sur les terres du Seigneur Hiroki mais Ichibachi le désarme partiellement. Enfin Tse tente le tout pour le tout et vient mourir sur le sabre d'Ichibachi !
[Point Règle : Combat ! Tse a 20PV, Défense et Attaque à 14 fait D8 de Dommages et inflige D4 de poison en cas d’échec Critique en Défense.
J'attaque Ichibachi, il répond avec une Défense Critique et me blesse.
Initiative : 4 !
Ichibachi frappe et touche,
Akaisuo frappe et touche,
Yuta change ses poings en pierre frappe avec Avantage (description) et touche gravement,
Aya frappe et rate,
j'attaque Ichibahci de nouveau qui répond avec une Défense Critique (encore!) et me désarme de mon katana !
Initiative : 3 !
j'attaque Ichibachi qui me reresort une Defense Critique et me tue!]

  
Son corps laisse échapper une humeur noirâtre, le sabre de Matsu Ichibachi est souillé d'un sang corrompu ! Rapidement Kakuchi fait venir des eta avec des fagots de bois pour brûler rapidement cette dépouille qui n'est pas vraiment humaine !
   
Acte 2
    
Sur la place de Namazu Mura, quelques minutes après un combat féroce...
  
Le corps de Tse se consume dans des flammes qui montent haut dans le ciel, la foule est dispersée par les soldats Crabe sous les ordres de Kakuchi.
  
Quelle était cette chose ? Nos amis sont perplexes... mais Bayushi Akaisuo a entendu parlé de cette Chose, tapie dans les ténèbres, qui n'a pas d'âme ni d'identité, elle est puissante et faible à la fois, partout et nulle part... on dit qu'elle serait alliée au sinistre clan de l’Araignée! [Point Règle : les PJ demandent à en savoir plus, j'autorise le samurai Scorpion à faire un Jet Standard de connaissance qui donne une Réussite Critique ! ]
  
Si les Araignées sont mêlées à cette histoire de vol, il faut vite retrouver les voleurs et ce qu'ils ont volé ! L'on ne peut imaginer ce qui se cache dans le colis !
  
Pour ajouter au choc de la situation, ils apprennent que l'on vient de retrouver mort Yasuki Kenyu, un marchand local respecté !
  
Ils se rendent sur place pour trouver Kenyu sauvagement poignardé dans l'entrée de sa petite maison sur les quais, il connaissait son agresseur, lui a ouvert et a été poignardé dans la foulée.
  
Bayushi Akaisuo se sent épié, ces souvenirs des choses qu'il sait sur cette Ombre l'ont troublé et il se sent épié par quelque chose... de maléfique... qui est derrière lui !
[Point Règle : Jet Standard de Perception demandé par le PJ en question pour faire le tour de la situation, un échec Critique!].
  
Il se retrouve devant le mur du forgeron voisin, il entend le martellement régulier du forgeron qui travaille « Ting ! Ting ! Ting ! ». il aurait juré être observé par quelque chose ! Mais rien de rien !
    
Hiruma Aya fait le tour de la petite demeure de la victime sans rien trouver de déplacé ou d'anormal, le vol n'est pas la motivation du meurtre. [Point Règle : Jet Standard de Perception demandé par le PJ pour savoir si des choses avaient bougé chez la victime, réussite] Elle décide alors d'aller voir le forgeron voisin pour lui poser quelques questions.
  
Le forgeron se rappelle avoir vu Itaka Garou hier soir prêt de la maison de la victime mais rien de plus, par contre le jeune fils du forgeron s'est réveillé dans la nuit et a entendu comme des cris venant de la maison de la victime, cela confirme certaines choses mais toujours pas de piste tangible sur l'endroit ou pourrait se trouver Arazu ou Garou !
  
Peu après un autre soldat Crabe leur fait part d'un nouveau meurtre ! Cette fois-ci c'est Hida Benkaï, un érudit, ancien officier très respecté proche de la retraite qui aurait été tué. Direction le nord de la ville pour mener l'enquête. Sur la route Kakuchi décide de boucler la ville avec ses soldats pour empêcher Garou ou Arazu de nuire !
  
Chez Benkaï, les Hakken trouvent plusieurs paysans, dont celle qui a trouvé le corps. Par habitude, les paysans voisins portaient le repas à Benkaï ou encore lui faisaient quelques taches ménagères. Ils avaient de nombreuses blessures handicapante de sa première vie en tant qu'officier et s'était tourné vers l'étude des objets d'art ivoiriens comme des statues, statuettes, et autres bijoux...
  
Encore une fois la victime a été sauvagement poignardé dans la grande entrée de sa demeure, la paysanne qui a trouvé le corps confirme la présence de Kenichi Arazu chez la victime mais n'a rien entendu ou vu de plus. Son bureau a été fouillé rapidement et un peu saccagé sans que rien n'ait été visiblement dérobé.
  
Nos amis décident de se séparer, Matsu Ichibachi profite de ce laps de temps pour aller purifier son sabre du sang corrompu de Tse, Hiruma Aya se place avec les soldats Crabe sur les barrages autour de la ville, et enfin Bayushi Akaisuo et Isawa Yuta profitent de l'occasion pour aller présenter leurs respects à Kaiu Ishijimen. Il n'a pas bougé de sa tonnelle et fait patienter nos deux amis un bon moment sous le soleil de plomb avant de leur accorder de l'attention et les congédie dans la foulée comme des malpropres !
  
Acte 3
  
Au nord de Namazu Mura, une heure plus tard...
  
La file de personne à contrôler est plutôt réduite et les gens se plient aux invectives des soldats... tiens celui-là paraît correspondre à... Kenichi Arazu !
  
Il est rapidement encerclé et se rend sans même un bruit, il a le regard vide, de la fièvre et tremble de partout. Sous sa grande cape des traces de sang sont visibles, il transporte un petit objet assez lourd dans un baluchon.
  
Il est mis aux arrêts et son baluchon est examiné par nos amis. Dedans une statuette en cuivre assez lourde, Isawa Yuta sent une forte corruption dans cet objet, quelque chose de profondément maléfique ! De la souillure de l'Outremonde ! [Point Règle : Jet Standard de Magie demandé, raté, Relance [Commandement possédé par Akaisuo] et réussi].
  
Soudain des cris et des bruits de combat se font entendre à quelques centaines de pas au sud du barrage !
  
Nos amis sont vite sur place et découvrent plusieurs soldats Crabe morts, d'autres blessés au prise avec Itaka Garou, le regard fou, couvert de sang et qui combat avec une brutalité peu commune !
  
Hiruma Aya lui décoche une flèche assassine pendant que Ichibachi embroche Garou au Yari, Akaisuo se faufile sous la lance pour porter des coups rapides à Garou, Yuta arrive à bloquer Garou avec un piège de roche, celui-ci bris le lance de Ichibachi en tentant de l’attirer à lui mais ne parvient pas à le blesser !
Mastu Ichibachi lâche sa lance, dégaine son katana et frappe par mégarde Akaisuo encore trop proche de Garou, mais le fier samurai du clan du Scorpion arrive à terrasser Garou d'un coup bien placé !
[Point Règle : Combat ! Garou a 30PV, Défense à 15 et Attaque à 17 fait D10 de Dommages et inflige D6 d’éventration en cas d’échec
Critique en Défense.
Initiative : 6 !
Aya frappe et touche, Critique, bobo,
Ichibachi frappe et touche,
Akaisuo frappe et touche,
Yuta piège Garou, Echec Critique, Relance avec Commandement, Réussite Critique donc piégé + des dommages
j'attaque Ichibachi qui répond avec une Défense réussi avec DH, je brise la lance !
Initiative : 3 !
j'attaque Ichibachi qui me répond avec une Defense réussi, Icchibachi riposte, Echec Critique, il blesse Akaisuo gravement qui se trouve dans le chemin de son katana,
celui-ci attaque à son tour et tue Garou!]

  
Le corps sans vie de Garou est rapidement incinéré, après qu'une rapide fouille ait permis de mettre à jour deux autres statuettes corrompues !
    
Épilogue
  
 Kaiu Ishijimen paraît satisfait mais fait encore peser sur Yasuki Kakuchi une certaine pression malgré son succès dans l'affaire du vol et des deux meurtres.
  
Le vrai colis n'a pas été retrouvé mais Ishijimen semble s'en moquer, les trois statuettes seront remises aux services du clan du Crabe compétents, deux sinistres Chasseurs de Sorcières (des Tsukai Sagasu) viendront en prendre livraison quelques jours plus tard.
  
Kakuchi remercie nos amis de l'avoir grandement aidé sur cette affaire et leur assure qu'ils auront son soutien si ils repassent à Namazu Mura !
  
Sur la route qui les conduit à la Deuxième Citée, lors d'un arrêt dans un Relais Impérial, ils apprennent qu'un village à l'est d'ici, Kawara-Ko ne répond plus !
  
Ils décident donc de se rendre sur place pour enquêter !
. . .
  
Une jeune fille cours à en perdre haleine dans la nuit, ils sont sur ses traces, les Ombres mouvantes sautent d'arbres en arbres !
  
Elle entre dans un petit village au bord d'un bras de fleuve tranquille, un petit panneau indique « Kawara-Ko ». Elle tape aux portes « Aidez-moi ! » crie-t-elle dans la nuit.
  
Plusieurs maisons s'allument et une samurai Crabe remonte la rue vers elle « qui-y-a-t-il ? » tonne la samurai.
  
Les Ombres mouvantes sont sur les toits du village et plongent sur lui...
  
[Résumé du Point Règle : pas encore de passage de Niveau, reste une case et c'est bon ! Par contre Gloire et Honneur montent (ou remontent) de cran de dés tous les deux, peu de DH utilisés sur cette partie, et au compte 7 Jets Standards (un de trop d'ailleurs voir Acte 1) pour 4 Jets d’Initiative et 14 Jets de Combats (Standard/ Attaque et Défense) pas d'Art du Mouvement, aventure plus statique donc]
  
Casting
Kaiu Ishijimen : seigneur local de Namazu Mura, désagréable au possible, il rudoie Kakuchi en permanence.
Yasuki Kakuchi : yoriki (policier) local, intègre et honnête il veut faire son travail au mieux.
Kenichi Arazu  et Itaka Garou : duo de ronins, voleurs et escrocs, ils croyaient faire un gros coup mais à la place c'est la mort et la folie qui les ont emporté.
Goju/Bayushi Tse : ninja araignée en mission, la proximité de la boîte l'a affaibli et le vol a eut lieu
la Jeune Fille : en fuite après l'attaque subi sur la route, elle se réfugie dans un petit village (Kawaru-Ko) prêt de Namazu Mura (voir Le Village de la Mort, CR à paraître)
Hida Benkaï et Yasuki Kenyu : respectivement érudit réputé et marchand respecté, victimes de la folie des deux ronins voleurs
  
  
Les Hakken (PJ)
Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.
Mastu Ichibashi : bushi (guerrier) du clan du lion grand guerrier et taciturne

Version illustrée du CR dispo ici : https://www.mediafire.com/file/mgh7uj4w ... s.pdf/file
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Le Village de la Mort
  
Acte 0
  
A quelques jours de route de la Deuxième Citée nos Hakken ont fait halte dans une relais impérial modeste mais confortable.
  
Ils reviennent de leur enquête à Namazu Mura (voir Dix Petites Idoles). Ils profitent d'un repos bien mérité quand, en soirée, un marchand apeuré franchit les portes du relais.
  
« Ils sont tous morts ! Aidez-moi ! C'est horrible, ils sont tous morts ! »
« Qu'arrive-t-il marchand ? De quoi parles-tu ? »
« De Kawara-Ko ! Le village à l'est d'ici dans les marais. J'y passe souvent pour leur production de kakis. J'y suis arrivé en fin d'après-midi et j'y ai vu des morts.... ils sont tous morts !  J'ai eut peur et me suis enfui jusqu'ici !»
« Nous allons aller voir de quoi il en retourne marchand ! En route mes amis !»
  
Acte 1
   
Quelques heures plus tard à l'est du relais impérial, dans les marécages des Colonies...
  
Le jour se lève doucement à travers les arbres alors que nous émergeons de la piste en sous-bois et là nous constatons que plusieurs corps sans vie sont entassés à l'entrée du village...
  
Nous nous dispersons autour du village pour mener une reconnaissance poussée afin d'éviter toute embuscade.
  
Tout paraît calme malgré la scène de carnage de l'entrée du village... un autre tas de corps est visible au centre du village prés du puits !
  
Au total c'est presque 30 ou 40 personnes qui ont été tuées ! Elles se sont défendus avec des armes paysannes, et parmi elles aucun samurai n'est présent...
  
Ils sont morts par des coups d'armes tranchantes, des armes de samurai !
  
Hiruma Aya monte sur la tour de guet à l'est du village pour avoir un bon point de vue. Cela lui permet de distinguer qu'il y a une bateau amarré au bord du fleuve et surtout qu'il y a quelqu'un qui marche doucement près de l'auberge sur les dock du village...
  
Bayushi Akaisuo a fait le tour de deux ou trois maisons pour ne rien trouver de plus que quelques corps supplémentaires, tués sur place, encore des morts... le village a été exterminé !
  
Isawa Yuta qui s'approche de l'auberge, mais ne sait pas encore ce qu'Aya a vu, semble distinguer du mouvement près du petit Temple dédié à Haruhiko (la Fortune des Récoltes et des Fruits), plus précisément le chatoiement de la couleur rouge des samurai du clan du Lion...
  
Il est interrompu par une voix qui vient de derrière l'auberge.
  
« Morts... tous morts... combien j'en ai... non, pas possible, j'ai pas... »
« Qui va là ? Nous sommes des Hakken venus savoir ce qui s'est passé ! Montrez-vous ! »
  
Yuta est rejoint par Hida Katsumi, et pendant ce temps Aya et Akasuio vont ver le Temple après avoir fait le lien avec leurs camarades.
  
De derrière l'auberge émerge une samurai-ko couverte de sang qui n'est pas le sien, elle porte en main une ono (hache rokugani) encore dégoulinante de sang. Son regard est vide et perdu...
  
« Qui êtes vous ? »
« Je suis... je suis... Hida Iseki ! Je devais veiller sur ce village ! Mais c'était trop dur ! Les Ombres, les Ombres, les Ombres... »
« Que s'est-il passé ici samurai-sama ? »
« Les Ombres ont attaqué quand la jeune fille est arrivée... j'ai essayé de protéger les villageois mais c'était trop dur... j'ai perdu la... »
« Reprenez-vous Hida Iseki-san ! »
« Comment ! Qui êtes vous ???? les Ombres ! Vous êtes avec elles !!!! »
  
Iseki charge vers Katsumi et Yuta qui sont forcés de l'abattre sur place... la folie s'est emparée de son esprit !
  
Pendant ce temps, Aya et Akaisuo arrive à trouver, cachée dans le Temple, une jeune fille, elle dit s’appeler Akodo Naruni et avoir fui ici la nuit dernière après une longue traque d'une journée. Elle aurait amené les Ombres ici et elles auraient forcés les habitants à s’entre-tuer !
  
Elle est bouleversée, se sent profondément peinée et responsable mais arrive à garder son calme et son sang-froid. Elle explique alors qu'elle devait se rendre à Namazu Mura avec son mentor, un samurai du clan du Scorpion. Ils ont été attaqué de nuit sur la route, lui a été tué et le premier présent pour Kaiu Ishijimen a été volé, elle s'est enfuie à travers la jungle et est arrivée ici hier soir.
  
Elle explique aussi qu'elle est « le premier présent pour Kaiu Ishijimen » que les statuettes n'était qu'un paiement pour une transaction à venir dont ce vil samurai était l'intermédiaire !
  
Elle devait être aussi rejointe par un autre de ses professeurs, Usagi Ginsei, mais qu'il ne s'est pas montré...
  
Acte 2
  
Quelques instants plus tard autour de la dépouille de Hida Iseki....
  
La situation prend tout à coup un tour dramatique quand des Ombres apparaissent sur les toits des maisons alentours, des formes d'ombres armées de lames noires qui se jettent sur nous !
  
Nous nous replions vers les quais espérant pouvoir prendre le bateau et nous enfuir par le fleuve.
  
Nous arrivons à identifier l'origine des Ombres, un ninja du clan de l'Araignée qui tente de nous duper pour nous tuer !
  
Il est sur le côté est de l'auberge à lancer de mortels projectiles sur nous ! Nous lui répondons avec la même violence mais les Ombres sont trop nombreuses ! Il faut trouver une solution sinon nous ne pourrons nous sortir de là vivants !
  
Aya a une idée, elle saisit une jarre d'huile, la passe à Katsumi qui la lance sur le toit l'auberge, Akaisuo l'enflamme d'une flèche et le toit prend feu instantanément !
  
Cela nous laisse juste assez de temps pour embarquer en voyant les flammes détruire les formes d'ombres sur le toit et puis... plus rien !
  
Les Ombres ont disparu... le ninja s'est enfui, gravement blessé par le feu... nous sommes sauf... pour le moment !
    
Épilogue
  
Nous remontons pendant quelques jours le fleuve en direction de la Deuxième Citée avec Akodo Naruni,
Aya a pris la route à cheval pour prévenir de notre arrivée prochaine.
  
Akodo Naruni nous supplie de l'aider à trouver Usagi Ginsei son autre professeur, il aurait été vu dans le nord des Colonies en mission zoologique pour l'Empire...
  
Elle nous explique enfin qu'elle est promise à un seigneur ivoirien très glorieux en vertu d'un accord secret entre l'Empire et les Royaumes d'Ivoires mais que de biens sinistres personnes sont contre cette union ou veulent provoquer une guerre entre les deux pays !
  
Sa mort mettrait un coup d'arrêt définitif à la volonté d'ouverture pacifique de l'Empire vis à vis des Royaume d'Ivoire ! Les Colonies et l'Empire à besoin de nous et nous répondrons présents !
  
. . .
  
« Comment n'est-elle pas encore morte ?? Nous avions un accord ! Vous vous en occupiez et je m'occupais de mon père ! Ma fille ne doit pas survivre, c'est compris ! »
« Je sais... Tetsuya-san, mais vous devez exécuter votre part du contrat aussi, Kaneka doit mourir, c'est capital. »
« Faites votre part et je ferai la mienne ! »
  
L'Ombre disparait dans le plafond, Akodo Tetsyua est seul avec lui-même.
  
Il rumine de biens sombres pensées, entre son éviction par son propre père et cette préférence malsaine pour sa fille !
Le vieux Kaneka est devenu fou !
Lui seul peut empêcher les plans de ce vieux débris de se réaliser et alors lui seul pourra enfin montrer à l'Empire de quoi il est capable !
  
Mais d'abord elle doit mourir !
  
Casting
Hida Iseki : Responsable locale de Kwara-Ko. Samurai qui en a trop vu et qui a craqué en voyant les Ombres fondre sur son village.
Akodo Naruni : Jeune samurai-ko en fuite, d'une importance capitale pour les Colonies et au centre d'un complot de grande envergure.
Goju Gyo : Ninja Araignée en mission mais moins suicidaire que ses prédécesseurs.
Akodo Tetsuya : Membre ou responsable du complot dont Naruni est la cible.
  
Les Hakken (PJ)
Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.
Hida Katsumi : bushi (guerrier) du clan du crabe baraqué et intelligent.

Le CR illustré ici : https://www.mediafire.com/file/py93cf58 ... t.pdf/file  
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Les Montagnes du Malheur
  
Acte 0
  
Dans les montagnes du nord des Colonies...
  
« Vite ! Par ici ! Ginseï-sama ! » Yuji n'en peut plus, le froid, la neige, le blizzard et surtout les bêtes qui se rapprochent inexorablement ! Il mourra en protégeant Usagi Ginseï-sama et espère emporter avec lui plusieurs de ces bêtes immondes !
« 畜生 = ! Un cul de sac, nous sommes faits ! » la paroi de la falaise est peu abrupte mais il est trop tard, les bêtes sortent du blizzard pour les tuer « Par Hida lui-même vous le paierez cher ! Venez !» mais tout est perdu...
  
Une ombre immense atterrie parmi les bêtes et tranche et coupe et tue ! C'est un homme-tigre maniant deux énormes sabres recourbés. En quelques secondes tout est fini et les bêtes gisent dans la neige, leur sang noir corrompu souillant cette blancheur immaculée...
  
« Qui êtes-vous ? Que voulez vous ? » le tigre s'avance vers les deux infortunés d'un air mauvais...
  
Acte 1
  
Quelques jours plus tard prés des décombres d'un camp de fortune dans les montagnes...
  
Nous sommes enfin arrivés au camp de base de Usagi Ginseï et de son escorte de samurai du clan du Crabe. Après notre passage par le Deuxième Citée, Akodo Naruni nous a supplié de ne pas nous attarder et d'aller voir ce que son deuxième mentor devenait.
  
Une mission périlleuse et très importante lui avait été confiée. Il devait faire un rapport aux autorités coloniales sur les populations de yétis des montagnes et surtout comment considérer ces créatures à l'image des ogres rokuganis (un danger important ? Une menace mineure?).
  
Hida Katsumi arrive à déterminer avec précision le déroulé des funestes événements... à savoir que l'escorte a été attaquée de nuit pendant les rondes et que les ennemis ont profité du terrain et des conditions climatiques difficiles pour tailler en pièce les samurai Crabes.
  
[Point Règle : Jet Standard de Perception et c'est le 20 ! Critique avec un Hida Katsumi qui revit presque toute l'attaque!].
  
Une piste s’éloigne du camp, au moins trois personnes fuyant vers le nord et les falaises rocheuses des montagnes. Très vite un corps est découvert, un autre samurai Crabe et puis plus rien !
  
Une paroi faiblement abrupte monte vers les hauteurs au nord, quelques traces de passage sont visibles. Plusieurs morceaux de corps de yétis sont prisonniers de la neige et de la glace ! L'escorte a été anéantie très vite et il ne devait rester qu'un protecteur et Usagi Ginseï... qui a donc pu faire ça ?
  
Les carcasses suintent le souillure mais grâce au froid et à la glace aucun risque d'infection ou de corruption en conclut Isawa Yuta notre shugenja de la Terre. Nous décidons de gravir les faibles pentes des falaise remontant vers le nord.
  
[Point Règle : Jet Standard de Détection de la souillure pour Isawa Yuta avec Avantage vu qu'il y a déjà été confronté. 9 et 18 ! encore un Critique ! Les yétis sont porteurs de souillure mais elle n'est pas innée comme celle des ogres rokuganis].
  
Au sommet de la falaise s'ouvre une vallée encaissée entourée de hauts cols de montagnes, au fond de ce quasi défilé une porte et un mur d'enceinte d'une architecture presque ivoirienne avec des morceaux indéfinissables. L'entrée est entourée par des petits cairn de pierre montrant le chemin dans la neige immaculée.
  
Nous nous avançons vers le fond du défilé quand soudain Hiruma Aya distingue plusieurs yétis qui sortent de derrières plusieurs éperons rocheux de part et d'autre du défilé. Ils se lancent sur nous en poussant un grognement meurtrier !
  
[Point Règle : Jet Standard de Perception pour Hiruma Aya ! Un 16 permet de prévenir le groupe du danger!]
  
Trois yétis courent vers nous, et l'un d'eux saute de plusieurs dizaines de mètres pour atterrir lourdement parmi nous, il lance ses griffes vers Hiruma Aya qui le fait chuter avec son lourd bâton de marche !
  
Nous nous préparons à recevoir les charge des deux autres, Isawa Yuta invoque des pics de pierre blessant sous le premier yéti qui a chuté, Hida Katsumi reçoit la charge bestiale du yéti qui lui fonce dessus en lui coupant un bras et en lui infligeant une vilaine blessure au dos !
  
Bayushi Akaisuo n'arrive pas à dégainer son sabre, sa fourreau est gelé par le froid !
  
Hiruma Aya joue encore du bâton de marche et, en faisant chuter un autre yéti, provoque la mort par empalement du premier sur les pics assassins d'Isawa Yuta !
  
[Point Règle : Combat ! Initiative de 2 donc je commence avec une attaque en vol contrée par un 20 nat d'Hiruma Aya qui me fait chuter et me fait des dommages légers,
ensuite les deux autres yétis passent leur tour à arriver sur les pj. Hida Katsumi est en réception de charge avec un 20 nat (encore!) qui me fait très mal,
pareil pour Yuta et son sort de Terre pour faire jaillir des pics de roches sous le premier qui a chuté, un 20 nat sort (Roll20 a des soucis parfois!),
par contre Bayushi Akaisuo me sort un 3 nat et son sabre est gelé et impossible à dégainer !
Pour finir Hiruma Aya avec in 18 nat fait chuter le dernier yéti qui provoque la mort par empalement de premier déjà au sol!]

  
Le dernier yéti debout se jette sur Hida Katsumi qui lui tranche la tête d'un geste parfait !
  
Isawa Yuta en profite pour augmenter la taille des pics de roches pour tuer le dernier yéti encore en vie !
  
[Point Règles : Combat ! Tour 2 ! Initiative de 1 donc je commence et me mange un 18 nat en Défense de Hida Katsumi qui me tue net,
Iswa Yuta use de sa magie pour renforcer son sort, une réussite simple avec un Dé d'Honneur qui ajoute +6 aux dommages finaux qui tuent le dernier encore en vie!]

  
Plusieurs hurlement sont audibles autour de nous ! D'autres yétis sont en approche et ils sont plus nombreux, nous nous replions vers la porte rapidement mais en ordre dispersé, les yétis bougent vite et profitent de l'occasion pour fondre sur nous...
  
[Point Règle : Jet Collectif d'Art du Mouvement pour s'enfuir. 2 échecs et 2 réussites donc c'est un échec et les 6 yétis suivant sont sur eux!]
  
Une ombre massive atterrie parmi les yétis et tranche et coupe et tue ! En quelques secondes c'est terminé et un immense homme tigre se tourne vers nous en rengainant ses deux énormes sabres recourbés...
  
il paraît en colère, sous le coup de son combat mais il ne nous regarde pas avec haine, il avance vers nous et en poussant un feulement sourd la porte ancienne s'ouvre. Il se retourne avant de descendre une volée de marche dans l'obscurité... il nous enjoint à le suivre.
  
Acte 2
  
Quelques minutes plus tard près des neiges éternelles des montagnes du nord...
  
En sortant du long couloir sombre qui descend, nous émergeons sur une esplanade de pierre assez grande avec plusieurs dizaines de moines en train de prier ou de faire des tâches ménagères. Ils sont drôlement vêtus, leur peau est très sombre, bien plus que les ivoiriens que nous avons croisé et parlent une langue inconnue...
  
Ils prient et récitent des écrits saints d'une religion inconnue pour nous. L'homme tigre est un invité parmi les moines d'après ce que nous comprenons à leurs regards envers lui, nous ils ne nous regardent pas comme si nous n'existions pas !
  
L'homme tigre nous mène dans un grand bâtiment qui fait office de lieu de vie pour les moines et nous trouvons Hiruma Yuji et Usagi Ginseï ! Le premier, blessé, se remet doucement et le deuxième est très content de voir Akodo Naruni !
  
L'homme tigre va se mettre au fond de cette chambre et nous scrute longuement... nous ne laissons pas le temps au effusions entre Ginseï et Narumi que nous le questionnons sur ce qui s'est passé lors de son expédition.
  
Il nous indique avoir établi avec son escorte son camp là où nous l'avons trouvé et qu'à la faveur du blizzard les yétis (sujet de son étude) ont attaqué pendant la nuit tuant presque toute l'escorte. De là les deux samurai se sont repliés sous la falaise où Vinod Sarkar (l'homme tigre) les a sauvé d'une mort horrible !
  
Sarkar interpelle alors Ginseï en ivoirien, celui-ci nous avoue connaître et l'ivoirien et le parlé des Terres Brûlées qui est celui des moines de cette madrassa. Ce temple est en fait une école théologique où des natifs des Terres Brûlées perpétuent et apprennent leurs rites religieux.
  
Sarkar veut être aidé par l'Empire contre un seigneur de guerre qui a investi un ancien avant-poste fortifié du clan de la Licorne ! Il a des troupes, est bien caché de l'Empire et surtout il aurait des conseillers militaires du clan de l'Araignée !
  
Sarkar insiste sur le fait que c'est de notre responsabilité si Duggal s'est lié au Araignées, l'homme tigre veut juste le tuer ! Il va falloir que nous nous assurions que Sarkar a vu des Araignées à l'avant-poste, sans cela nous ne pourrons faire venir les armées impériales... il va falloir de surcroît mettre à l'abri Naruni et Ginseï en redescendant dans la vallée.
  
La première garnison impériale est à plusieurs jours d'ici et Sarkar s'attend à ce que ce soit fait rapidement, c'est un être noble mais aveuglé par sa colère et sa fierté !
  
[Point Règle : Bayushi Akaisuo utilise sa capacité de classe qui lui permet pour un Dé d'Honneur de connaître les défauts d'une cible, donc Vinod est très (trop) fier et très en colère, une combinaison détonante!]
  
Peu après un moine plus âgé que les autres vient informer Vinod que des cavaliers sont là pour lui, Ginseï nous traduit bien évidemment la discussion. L’aîné semble très mécontent de la tournure des événements, il semble être le chef spirituel de cette congrégation religieuse.
  
Sur le parvis du temple en face d'une autre porte qui conduit dans la vallée vers l'est, quatre cavaliers se tiennent devant les moines. Un cinquième homme, vêtu de peaux de bêtes, et d'aspect étrange, sa peau est très cuivré et il parle cette langue étrange que les moines psalmodient à longueur de journée.
  
D'après Ginseï, il vient défier face à face Vinod, ce n'est pas Duggal mais ce genre de comportement et tradition sont communes parmi ces peuples, ce n'est guère différent d'un duel entre samurai après tout !
  
Vinod tue l'homme d'un geste rapide, sa tête roule au sol et les quatre cavaliers quittent rapidement la court du temple. Vinod se retire sous le regard furieux de l’aîné du temple. Hiruma Aya, par l'entremise de Ginseï, tente une approche avec l'aîné en lui proposant contre un passage sûr vers la vallée de débarrasser de temple de la présence de Vinod mais il faut que nous passions devant l'avant-poste de Duggal.
  
L'aîné est prêt à nous aider, il connaît des chemins secrets pour rejoindre la vallée et l'avant-poste, nous décidons alors de partir sur l'heure !
  
Acte 3
  
Quelques heures plus tard près de l'avant-poste secret de Duggal...
  
Le jeune novice qui nous a conduit jusque là nous donne les dernières indications sur les chemins à prendre pour arriver dans la vallée et remonte vers le temple.
  
De là nous demandons à Yuji d'escorter Naruni et Ginseï dans la vallée et de se rendre le plus vite possible au relais impérial le plus proche.
  
L'avant-poste est massif et bien protégé, de nombreux soldats sont placés sur les remparts. Ils ne semblent pas très nombreux mais nous sommes une équipe réduite, et aucun samurai Araignée en visuel...
  
Nous faisons le point sur nos options : tenter une intrusion dans l'avant-poste ? Attaquer ?
  
Hiruma Aya, pendant la discussion, reste attentive en ce magnifique début de soirée aux ennemis présents sur les remparts de l'avant-poste au cas où...
  
[Point Règle : Jet standard de Perception pour Hiruma Aya et un 17 nat sort ! Un Critique donc et les infos permettant de provoquer l'intervention de l'armée impériale sont acquises]
  
Justement sur les remparts, un groupe de ces soldats vêtus de peaux de bêtes se réchauffent autour d'un brasero quand soudain un samurai sort de l'ombre et s'incruste dans le groupe. Il porte une armure gris-noir, il a le teint blême et un sourire mauvais. Les soldats s'écartent doucement de lui comme muent par une crainte certaine.
  
« Reviens, tu leur fait peur, tu connais les ordres »
« Oh quand même, y a rien de mal à essayer de fraterniser ! »
« Reviens va ! »
« D'accord, si on peut plus se marrer... »
  
Le samurai en se retournant porte sur son armure la marque de l'Araignée ! Nous avons notre preuve et sans avoir à nous infiltrer dans cette sinistre et dangereuse citadelle !
  
Nous rattrapons quelques heures plus tard Yuji, Ginseï et Naruni. Dans les heures suivantes nous arrivons au relais impérial le plus proche et des messagers sont envoyés à la garnison voisine.
  
Le lendemain c'est 500 fiers soldats des Légions des Colonies qui arrivent pour mener l'assaut contre la citadelle de Duggal !
  
La citadelle tombe dans la journée, par un assaut frontal et l'usage d'un passage dérobé que les Licornes ont habilement dissimulé aux yeux des barbares et des conseillers Araignées. Tous sont exécutés et Sarkar vient prendre la tête de Duggal en personne. Dans les caves de l'avant-poste nous découvrons des jarres de viandes crues corrompues par la souille de l'outremonde. La viande crue fut donc bien donnée aux yétis pour les corrompre !
  
Sur demande de Ginseï nous nous mettons en route vers la Deuxième Citée où il est attendu pour rendre son rapport et nous devons rendre compte de l'opération militaire que nous venons de conduire dans les montagnes nord des Colonies !
  
Épilogue
  
Akodo Kaneka dîne avec son incapable de fils, « les apparences sont importantes » se dit-il. Ils échangent quelques banalités... « Quel imbécile que le fils que j'ai, il ne comprend toujours pas pourquoi je l'ai écarté, il est hostile quoi que je dise » se dit-il.
  
Ils sont interrompus par un messager, « peut être l’occasion d'en finir avec ce repas insipide...ah ! Pas tout à fait mais ça fera l'affaire, eh eh eh »
  
« Ta fille a survécu, Tetsuya-kun ! Elle va bientôt arriver à la Deuxième Citée avec Ginseï et ses sauveurs, c'est une bonne nouvelle ! »
« Très bien père, je ne me sens pas bien je vais me retirer, merci pour ce repas, bonne soirée »
  
« ELLE EST ENCORE EN VIE ! Comment ? » Tetsuya fulmine en sortant du salon, et il voit son père presque ricaner... « tu ne perd rien pour attendre vieillard ! »
  
. . .
  
Satsuru Susumu est inquiet... il se mord la lèvre inférieure en pensant au fiasco de l'opération qui vient d'être déjouée dans le nord. Tout un régiment de conseillers Araignées éliminé par une cohorte impériale ! Dame Kyruko va être furieuse !
  
« Du neuf Susumu ? » Susumu déteste quand elle fait ça, apparaître comme une Ombre dans son dos.
« L'opération au nord a été déjouée, Kyruko-sams... »
« Ah ! Oh, ce n'est pas très grave, du moins pour le moment, j'ai mieux à faire de nos forces dans le sud et tu le sais, les rapports des Petites Araignées sont bons et augurent une conquête rapide et durable des terres que nous convoitons ! Ne t'inquiètes pas Susumu, tu as, encore, ma confiance...»
« Hai Kyruko-sams ! domo arigato gozaimasu votre seigneurie ! »
  
Susumu se retrouve tout à coup seul avec lui-même... la peur l'étreint soudain, ses jours sont comptés, il va devoir faire vite et trouver une sortie, n'importe quelle sortie !
 
Casting
Usagi Ginseï : érudit, zoologue, linguiste... un homme très instruit, un peu fantasque mais de bons conseils
Hiruma Yuji : bushi courageux, capable et honnête.
Vinod Sarkar : noble ivoirien, homme tigre, un être puissant en quête de vengeance.
Erim Duggal : seigneur de guerre des Terres Brûlées, a investi une ancienne place forte secrète du clan de la Licorne.
Akodo Naruni : objet d'un traité de paix visant à rapprocher les Royaumes d'Ivoires de l'Empire.
Akodo Kaneka : représentant du clan du Lion dans les Colonies, grand-père de Naruni et artisan du traité de paix.
Akodo Tetsuya : fils de Kaneka, arriviste et ambitieux qui veux voir le plan de son père échouer.
  
Les Hakken (PJ)
Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.
Hida Katsumi : bushi (guerrier) du clan du crabe baraqué et intelligent.
Asako Kaito : nazo nazo (maître des énigmes) du clan du phénix beau parleur et agile.
Mastu Ichibashi : bushi (guerrier) du clan du lion grand guerrier et taciturne

CR illustré dispo ici : https://www.mediafire.com/file/u6nesrsm ... r.pdf/file

NOTA : partie jouée en 3h de l'intro en cinématique à l'épilogue en cinématique avec les 3 actes menés tambour battant, un groupe qui en redemande encore pas mal, encore deux histoires et l'arc sera conclu, et encore une fois un CdO qui fait un job excellent (merci @Islayre d'Argolh !)
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Le Château du Mensonge
  
Acte 0
  
Les Hakken (pour rappel constitués de Hiruma Aya, Isawa Yuta, Bayushi Akaisuo et Hida Katsuni) sont enfin arrivés près de la Deuxième Citée avec Akodo Naruni, Usagi Ginseï et Hiruma Yuji (cf. Les Montages du Malheur et le Village de la Mort).
  
En attendant de savoir que la Citée est sûre pour le retour de Naruni auprès d'Akodo Kaneka son grand-père, Yuji et Ginseï vont en éclaireur informer les autorités locales du retour des Hakken.
  
La troupe a fait halte dans un des villages fortifiés qui jouxtent la Deuxième Citée et plus précisément dans une auberge-relais de standing mais un soir lors du repas tout le monde est pris de malaise !
  
La nourriture et les boissons sont droguées et tous s'évanouissent !
  
. . .

Chez Akodo Tetsuya le même soir...
  
« Où est-elle ? Elle n'est pas encore arrivée mais je sais qu'elle est proche, OU EST MA FILLE ? » s'insurge Tetsuya assis dans sa chambre à s’inquiéter du tournant que prend la situation.
« Pas loin... vous pourrez en abuser quand nous en aurons finis avec les Hakken... ahahahahahah » lui répond une voix sortie des ombres de sa chambre.
  
Les reports (X) sont les points règles qui feront l'objet d'une annexe au présente CR
  
Acte 1
  
Quelques heures plus tard dans un lieu inconnu...
  
Les Hakken se réveillent durement, le sol est froid et ils sont entravés. Une quasi-obscurité règne dans cette geôle... (1)
  
Vu l'odeur c'est une salle de torture ! un eta sifflote une comptine pour enfant en aiguisant ses instruments de torture prés de la porte... impossible de savoir exactement ce qu'il s'est passé, Naruni et Hida Katsuni ne sont pas là !
  
Nos amis parviennent à se libérer de leurs liens non sans mal (2) ! Aya et Yuta parviennent à se saisir de l'eta qui résiste et meurt empalé sur la propre lame ! (3)
  
Son visage change d'aspect et il commence à fondre ! Ses traits disparaissent complémentent pour laisser un visage vide apparaître avant que son corps ne disparaisse complémentent !
  
Les Hakken sont sauf... pour le moment ! Sans arme mais sauf !
  
La porte de la geôle n'est pas verrouillée... elle l'était quand les Hakken se sont réveillés... très étrange...
  
un long couloir s'ouvre à eux, une porte fermée à quelques pas sur la gauche et un coude au fond. Les Hakken avancent prudemment mais doivent stopper ! Aya a cru voir un garde au niveau du coude !
  
Akaisuo se sent observé... cela vient de la geôle derrière eux ! Mais quand il se retourne... plus rien !
  
Yuta sent une présence maléfique derrière la porte à gauche mais il n'entend ni ne voit les gardes dont Aya a parlé ! (4)
  
Il est décidé d'avancer jusqu'à la porte et de l'ouvrir pour être sûr de ce qui se trame ! Aya ouvre et entre avant de chuter lourdement dans une fosse remplie de pieux ! Un piège ! Elle semble presque entendre un ricanement sinistre alors qu'elle se relève légèrement blessée de la fosse... (5)
  
Un fois sortis de la fosse, les Hakken reprennent vers le coude... aucun garde à l'horizon... Yuta est certain que l'on joue avec leurs sens et que ce qui est là est maléfique et puissant ! (6)
  
Ils découvrent leurs armes et armures dans une petite pièce près d'un escalier qui remonte à la surface ! Ils laissent la chose puissante de côté pour le moment cherchant une issue et leurs amis qui ne sont pas réapparus !
  
Acte 2
  
Quelques instants plus tard à l'air libre...
  
Une fois dehors, ils découvrent une cours d'une assez grande demeure non identifiée. Ils sont dans une ville mais n'arrivent pas à clairement l'identifier, il fait nuit, le ciel est couvert...
  
Soudain ils voient plusieurs Naruni partir vers les bâtiments de la cours ! Vers le petit dojo, la demeure des invités ou encore la caserne ! De pales lumières sont visibles dans tout ces bâtiments mais ils comprennent rapidement que ce sont encore des illusions pour les tromper ! (7)
  
ils décident tout de même de tirer ça au clair en allant voir du côté du petit Dojo de quoi il en retourne !
  
Il y a une faible lumière à l'intérieur du dojo, Akaisuo s'hasarde à ouvrir le shoji et voit Hida Katsuni leur camarade, l'arme à la main... il lève son arme et l'abat sur Akaisuo qui recule et un combat féroce s'initie ! Yuta arrive à bloquer Katsuni sur le pas de la porte du dojo avec un mur de roche et Aya crible de flèches leur adversaire ! Rapidement les Hakken comprennent que ce n'est pas Katsuni et comme l'eta dans les sous-sols son visage et son corps semblent fondre à sa mort ! (8)
  
Les lumières des bâtiments annexes disparaissent... ne subsistent que celles de la demeure principale. Les Hakken décident d'aller jusqu’au bout ! Ils espèrent que leurs amis sont sur leurs traces et sans perdre de temps rentrent dans le palais principal pour chercher Naruni et Katsuni !
  
Acte 3
  
Quelques instants plus tard dans la salle principale du palais...
  
Au centre de la seule pièce éclairée du palais se tient un homme du clan de l'Araignée ! Il tient en otage Naruni sous la menace d'une long couteau !
  
Il menace de la tuer et tente de négocier sa survie ! Ce vil individu confirme que c'est bien Akodo Tetsyua, le propre père ne Naruni et fils d'Akodo Kaneka, qui veut la mort de sa propre fille ! Il s'est allié au clan de l'Araignée pour lui faire réaliser cette basse besogne !
  
Les Hakken font semblant de négocier avec ce samurai sans honneur et Akaisuo flaire le piège... (9)
  
L'otage n'est pas la vraie Naruni !
  
Aya ouvre les hostilités en décochant une flèche sur le preneur d'otage mais guidé par Akaisuo touche la fausse Naruni ! L'otage montre rapidement son vrai visage et meurt !
  
Le preneur d'otage est rapide, il virevolte avec son couteau et arrive à blesser assez gravement Yuta qui se défend vaillamment ! Il est enfin terrassé après quelques passes d'armes difficile pour les Hakken ! (10)
  
La vrai Naruni est découverte ligotée et bâillonnée derrière la salle du trône de la demeure. Dans les minutes suivantes des gardes impériaux menés par Bayushi Akenshi investissent les lieux en faisant sauter les portes ! Ils cherchent les Hakken et Naruni depuis plusieurs heures ! Akenshi se présente comme l'artisan des négociation avec les ivoiriens pour le compte de Kaneka ! Il est aussi le deuxième mentor de Naruni qu'il est content de retrouver enfin !
  
Les Hakken sont en fait dans la demeure secondaire d'Akodo Tetsuya ! Il a fui peu après la disparition des Hakken et juste avant d'être confronté par son père, Akodo Kaneka, sur ses réelles intentions et la conspiration dont il fait parti !
  
Naruni est contente de retrouver Ginseï, son autre mentor, qui informe les Hakken que le seigneur ivoirien qui doit épouser Naruni a accosté au sud des Colonies ! Le temps presse, il va falloir filer rapidement au sud pour enfin permettre à Naruni d'accomplir sa destinée ! (11)
  
Épilogue
  
  
Quelque part au sud des Colonies dans une bien sombre Citadelle...
  
« Dame Kyruko... Tetusya est en route et demande asile... nos plans... » hasarde un Susumu très embarrassé.
« ASSEZ Susumu ! Cette affaire prend un tour qui nécessite que tu sois relevé de tes fonctions... retires-toi dans tes appartements, tu as des rapports à finir je crois... » lui ordonne une voix bien trop familière mais tellement menaçante.
« Avant de partir fait entrer Benkeï je te prie ! » ordonne une dernière fois la voix à Susumu qui sort de la salle d'audience sans demander son reste.
  
Daigotsu Benkeï... une des pires brutes du clan ! Il attend, là, hors de la salle d'audience, son regard mort et noir fusille Susmu qui lui montre la salle d'audience... Susumu s’éclipse vers ses appartements, il a encore quelques rapports à finir et il pourra enfin penser à organiser sa fuite... il espère que les Petites Araignées parviendront à mieux s'en tirer... sa vie en dépend !
  
Points Règles
  
  1. les DV sont lancés ! 20 pv pour Yuta, 15 pour Aya et 16 pour Akaisuo. Ils se réveillent en 21 (voir plan). le plan est dispo dans la version illustré (voir lien)
  2. Jets d'Art du Mouvement collectif pour se libérer, 2 succès (Aya et Yuta), 1 échec (Akaisuo), ils se libèrent tous mais perdent un peu de temps !
  3. Un combat expéditif (1 tour et demi) qui voit la mort rapide du tortionnaire, à noter une relance d'Aya grâce à Akaisuo (Commandant) qui arrive quand même à glisser et tomber comme une savate !
  4. Plusieurs jets de Perception (Standard) sont fait avec des succès et des succès critiques, presque pas d'échec mais là vu le pourquoi du comment je les truande un peu et jouent avec les résultats. Il n'auront pas le fin mots de l’histoire ingame mais après coup.
  5. Une fois la porte franchie et un Jet d'Art du Mouvement raté, Aya tombe dans la fosse pour peu de dommages (Zut!). La fosse est en 20 (voir plan).
  6. Un bon jet Standard permet à Yuta d'identifier l'origine précise des « illusions » et son antre. Une pièce près de la sortie (celle ne face de leurs armes). Les armes sont en 18 et le Kansen en 19 (voir plan).
  7. Jets de Perception bien réussis donc ils savent que ce sont des illusions mais décident quand même de tirer ça au clair ! Ils ont débouchés près de la pièce 8 et décident d'aller d’abord en 4 (le dojo) pour voir ce qui se passe (voir plan).
  8. Encore un combat rapide ! Sans blessure pour les pj avec une défense réussie et l'init prise pas les pj sur les 2 tours de combat !
  9. Akaisuo utilise sa technique pour connaître les défauts des gens qu'il rencontre. Le preneur d'otage est très couard et l'otage n'est pas Naruni ! Encore un sans-visage sous couverture ! La salle du trône est le 11 sur le plan.
  10. Combat plus compliqué pour les pj surtout pour Yuta qui se retrouve presque tué, rien de notable sinon, pas ou peu de critiques (sauf Akaisuo encore pas chanceux).
  11. Pour conclure, séance courte mais intense, Akaisuo vraiment pas chanceux sur cette partie (plusieurs échec critiques) et Yuta qui a cramé du DH en veut-tu en voilà avec pas mal de succès, aucune perte d'Honneur sur cette partie !
 
Casting
  
Akodo Naruni : objet d'un traité de paix visant à rapprocher les Royaumes d'Ivoires de l'Empire.
Bayushi Akenshi : proche de Kaneka, le deuxième mentor de Naruni, celui qui a négocié le traité de manière secrète avec les ivoiriens.
Akodo Kaneka : représentant du clan du Lion dans les Colonies, grand-père de Naruni et artisan du traité de paix.
Akodo Tetsuya : fils de Kaneka, arriviste et ambitieux qui veux voir le plan de son père échouer.
Usagi Ginseï : érudit, zoologue, linguiste... un homme très instruit, un peu fantasque mais de bons conseils
Hiruma Yuji : bushi courageux, capable et honnête.
Goju Hitachi : chef de l'opération d’enlèvement de Naruni et des Hakken près de la Deuxième Citée, couard à l’extrême il tente de monnayer sa vie.
Le Kansen : un esprit corrompu de l'air vil et farceur qui travaille pour le clan de l'Araignée.
Satsuru Kyruko : hatamoto du clan de l'Araignée, ourdit des plans contre les Colonies cachée dans sa forteresse noire.
Satusuru Susumu : courtisan Araignée et âme damnée de Kyruko, isolé et sur la sellette.
Daigotsu Benkeï : un grand guerrier du clan de l'Araignée, sans scrupules et totalement souillé.
  
Les Hakken (PJ)
Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.

Version illustrée du CR : https://www.mediafire.com/file/y5wat9ne ... s.pdf/file

pour rappel c'est motorisé sous CdO et c'est dispo là : https://www.mediafire.com/file/8okwuxyt ... n.pdf/file
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Les Ombres de Gokuraku
nota : « Gokuraku » veut dire Paradis en français
Les inspirations pour ce scénario viennent du film « 13 assassins » de Takashi Miike et du roman « les 7 lances d'Aizu » de Futaro Yamada et sa suite « les 7 guerrières d'Hori ».
  
  
Acte 0
  
  
Nord Est des Colonies, dans le village de Gokuraku, par une nuit sans lune...
  
Les abords du village sont calmes, les soldats ashigaru montent la garde comme à leur habitude...
  
Quand soudain des flèches enflammées jaillissent des bas-cotés de la route !
  
Elles viennent se planter surle toit d'un des deux entrepôts à l'entrée du village ! Très rapidement l’entrepôt n'est plus qu'un brasier infernal ! Les paysans essayent d'éteindre l'incendie sans succès, tout au plus ils évitent que le reste du village ne soit carbonisé par les flammes !
  
Le seigneur local, Doji Atarasi, est fou de rage ! Les ashigaru ont fui, son précieux entrepôt de bois est détruit, les réserves des paysans ont été pillé pendant l'incendie et il ne lui reste que ses quatre fidèles et loyaux samurai de la famille Doji pour protéger ses terres !
  
« Que doit-on faire Seigneur Atarasi ? » hasarde l'un de ses plus fidèles samurai.
« Prévenez les Hakken ! » hurle-t-il avant de retourner à son palais au centre de Gokuraku !
  
Les reports (X) sont les points règles qui feront l'objet d'une annexe au présente CR
  
  
Acte 1
  
Quelques jours plus tard près de Gokuraku...
  
Un tout nouveau groupe de Hakken se dirige vers Gokuraku avec ses premiers ordres de missions : aider un seigneur local Grue du nom de Doji Atarasi à éliminer une bande de brigands qui auraient attaqué son village, Gokuraku !
  
Cette équipe est constituée de deux sœurs du clan de la Grue : Doji Ama et Kakita Hikari. Elles sont eut une formation et un début de vie séparée l'une de l'autre mais souhaitent maintenant vivre pleinement leurs vie de sœurs en tant qu'Hakken au service des Colonies ! Hikari, l’aînée, a tendance à s'emporter parfois mais toujours pour la bonne cause. La cadette, Ama, est plus posée et tempérée que sa grande sœur.
  
Ensuite deux membres du clan du Phénix accompagnent ces deux sœurs. Tout d'abord Isawa Hanabi, un shugenja du Feu ! Un samurai fantasque mais sympathique qui pratique une art martial ancien, celui du Poing de l'Homme Ivre ! Et enfin nous avons Asako Koko, un Maître des Énigmes, un samurai inspirant la confiance et affable. Il est béni par Kyo, la Fortune de l'Humour, toujours a distribuer ses traits d'humour et ses calembours pour adoucir les mœurs !
  
Cette petite équipe a quitté la Route Impériale depuis quelques heures quand elle arrive aux alentours de Gokuraku. Le spectacle est saisissant ! Dans la vallée sur le gauche du village la jungle a disparu pour laisser place à des rizières sur une très large superficie. Des paysans mettent la main au dernier chantier de déforestation en ôtant les dernières grandes souches de la forêt nouvellement coupée... loin à l'ouest la jungle primaire est visible mais vu l'avancée du chantier elle semble n'être presque plus qu'un rêve...
  
Les Hakken décident de descendre voir les ouvriers du chantier de déforestation avant de se rendre à Gokuraku même.
  
Les paysans s'inclinent très respectueusement dés qu'ils voient les Hakken. Leur obséquiosité est très marquée, un peu trop peu être...
  
Ils sont amaigris et blessés par leur travail pour la plupart. Un rapide interrogatoire permet de comprendre que des cadences très fortes leur sont demandés et qu'ils mangent peu. Kakita Hikari distribue ses réserves de riz et d'eau à ces pauvres paysans qui, au départ soupçonneux, mangent et boivent de bon cœur !
  
Isawa Hanabi resté en retrait aperçoit un samurai du clan de la Grue (un Doji vraisemblablement) s'approcher du groupe. Il demande à bonne distance si le groupe est celui des Hakken mandés par le seigneur Atarasi pour régler son problème de brigandage.
  
Isawa Hanabi acquiesce et le groupe se met en route vers Gokuraku. Les Hakken constate que le samurai qui les guide à l'air très craint des paysans avec lesquels ils se sont entretenus. Ils ont repris le travail très rapidement dés qu'il s'est approché d'eux...
  
Sur le chemin menant à Gokuraku, le samurai est une première fois interrogé sur les cadences imposées aux paysans, il répond « que ce n'est pas un problème et que le Seigneur Doji Atarasi veut augmenter la taille de son domaine et donc qu'il faut plus de rizières pour nourrir cette populace ».
  
A l'entrée de la ville les Hakken prennent acte de l’entrepôt brûlé et de la porte consolidé de l'autre entrepôt sans savoir ce qu'ils contenaient l'un ou l'autre. Doji Ama tente d'en savoir encore un peu plus sur la situation en insinuant que le seigneur local et ses hommes traitent mal les paysans et qu'il ne dit pas tout !
  
Le samurai Doji, outré mais droit comme un « I », fait savoir qu'il faut voir ça « Avec mon seigneur, Doji Atarasi-sama, lui seul pourra répondre à toutes vos questions, samurai-sama ! ».
  
Le village paraît froid et terne aux Hakken, peu de femmes s'occupent des maisons et encore moins d'enfants sont visibles... aucun artisan n'est présent sur place, le village est étendue et pas loin de 300 ou 400 paysans doivent y vivre mais l'ensemble paraît froid et creux, dénué de la vie habituelle que l'on trouve dans ces lieux de vie...
  
Le palais du seigneur Atarasi est tout aussi froid que le village malgré sa splendeur caractéristique des palais Grue. Les Hakken rencontrent les 3 autres samurai encore au service du seigneur local et sont introduit auprès du seigneur après avoir produit leurs ordres officiels.
  
Doji Atarasi les attend dans un des salons de réception qui donne sur son petit jardin Grue avec des essences rares et difficile à entretenir sous les climats tropicaux des Colonies, de nombreux jardiniers s'affairent à entretenir le jardin sous un soleil de plomb.
  
« Ah... les Hakken ! Enfin ! Approchez ! » lance-t-il aux Hakken « J'ai un problème de bandits, réglez ça et vite ! Mes samurai les ont aperçu dans la jungle à l'ouest d'ici.» continue-t-il, sa voix est inégale, trainante et guillerette à la fois... Isawa Hanabi tente de savoir si il est sous influence de l'alcool ou d'autre chose (1). Il en conclue que cet homme n'est pas alcoolisé ni sous l'influence d'une quelconque drogue mais son comportement est très étrange.
  
Doji Ama reconnaît parmi les chambellans présents un homme qu'elle a déjà rencontré, elle lui fait un discret signe pour convenir d'un entretien plus tard (2). Elle introduit l'équipe auprès du seigneur pendant qu'Asako Koko en profite pour analyser Doji Atarasi, il est très fin psychologue et peut discerner un mal et une vilenie profonde chez ce seigneur, cela n'augure rien de bon ! (3)
  
« Votre jardin est fort beau Doji Atarasi-sama ! » tente Asako Koko.
« Mon jardin ?!? Oh oui ! Mon jardin ! Enfin quelqu'un qui s'en aperçoit ! » répond Doji Atarasi en se levant et volant presque vers Asako Koko !
« Nous nous retirons et commençons notre enquête Doji Ata... » dit Kakita Hikari mais Doji Atarasi les a déjà oublié ! Il n'a d'yeux que pour Koko qu'il emporte vers son jardin pour lui en faire faire le tour !
  
« Alors comme vous pouvez le voir ici nous avons.... » la voix d'Atarasi est étrange, tout ce qu'il dit est creux et sans saveur, de longues minutes passent pour Koko qui perd le fil de ses pensées quand soudain Atarasi rebrousse chemin de son jardin vers la salle de réception et... « Venez dîner ce soir en ma compagnie ! J'insiste ! Je crois en vous pour arriver à vous occuper de ces bandits ! Je donnerai un banquet en votre honneur ! »
« Vous savez Doji Atarsi-sama nous ferons de notre mieux et... » continue Asako Koko qui voit enfin la sortie de cette discussion de plus en plus étrange !
« Vous comprenez ces bandits m'assaillent ! Ils sont partout autour de ma ville ! Les ashigaru ont fuit ! Je suis perdu sans vous ! Revenez vite que nous puissions fêter votre victoire ! » lance Doji Atarasi alors qu'Asako Koko s'est soustrait à son étreinte et s'empresse de rejoindre rapidement ses camarades !
  
Pendant qu'Asako Koko tente de se défaire de Doji Atarasi, Isawa Hanabi essaye de s'isoler pour ressentir la magie environnante. Déjà il remarque qu'il n'y a pas d'autel dédié à d'éventuels Ancêtres ou Fortunes dans cette demeure, chose rare et inhabituelle. De plus il ressent un grand vide dans cette demeure concernant les énergies spirituelles et magiques. Il n'y a pas de sortilèges maléfique à l’œuvre, juste une quasi-absence de magie ici ! Encore une fois c'est très étrange !
  
Doji Ama rencontre le chambellan qu'elle a déjà croisé et apprend que Doji Atarasi est très dur à contenter et parfois un peu dur avec sa population mais rien de plus. Le chambellan la prévient que dans la jungle à l'ouest il y a beaucoup de serpents venimeux et qu'il faut faire attention, il lui conseille d'aller voir l’apothicaire du seigneur pour se faire fournir de l'anti-poison. Elle le remercie et prend congés.
  
Kakita Hikari va vers les cuisines pour faire le plein de ses fontes de selles après avoir distribué ses rations, elle compte distribuer ses nouvelles rations aux paysans qu’elle croisera en allant vers la jungle pour débusquer les bandits !
  
Les cuisines débordent d’activés et de nourriture ! Sans commune mesure avec la situation des paysans ! Les cuisiniers mijotent un festin mais c'est tous les soirs comme ça d'après l'un d'eux ! Le seigneur vit pourtant seul... du riz en boulette et des brochettes sont fournies à Kakita Hikari. Elle apprend aussi que c'est du bois qui a brûlé et que l’entrepôt d'en face abrite les réserves de riz du village pour les paysans.
  
Nos Hakken se retrouvent enfin après s'être fait fournir le fameux anti-poison et partent vers la jungle à l'ouest à la chasse aux bandits !
  
  
Acte 2
  
  
Quelques dizaines de minutes plus tard à proximité de la jungle...
  
Les Hakken passent entre la zone déforestée et les rizières pour monter vers la jungle. Ils constatent qu'une bonne partie de la populace manque à l'appel ! C'est plusieurs centaines de paysans qui manquent aux cultures et au chantier... mais où sont-ils donc passés ?
  
L’équipe arrive à la conclusion que ces fameux bandits ne doivent sans doute être que des paysans locaux tyrannisés qui ont pris la fuite dans la jungle ! Les Hakken se mettent d'accord pour tenter de parlementer pour en savoir plus quand ils les rencontreront ! (4)
  
La jungle est épaisse et dense, la canopée bloque une bonne partie du soleil et l'ambiance est étouffante ! La progression est difficile et à pied. Les Hakken voient distinctement les branches à mi-hauteur où dorment les fameux serpents venimeux. Le temps passe doucement sous cette chaleur moite et inconfortable...
  
Soudain une volée de flèches vient s'abattre aux pieds de Kakita Hikari ! Les Hakken sont surpris et se mettent en position de défense ! (5)
  
les Hakken exhortent les bandits à se montrer et qu'ils ne feront pas preuve de violence à leur encontre. Plus d'une quarantaine de paysans affamés, mal armés et affaiblis sortent du couvert de la jungle. Leurs armes sont baissés mais leur colère est bien réelle ! L'un des plus âgés comprend que leur sort est scellé mais dit que peut être en rencontrant la samurai qui est avec eux les Hakken pourront comprendre pourquoi tout en est arrivé là ! Au passage les paysans dévorent les rations que les Hakken avaient préservées en rentrant dans la jungle.
  
Quelques minutes plus tard ils débouchent dans une vaste clairière où un camp improvisé a été monté. C'est presque une centaine de paysans de Gokuraku qui a fuit et s'est mué en « bandits » mais ils ne font que tenter de survivre ! Une paire de sacs de riz, volés à Gokuraku, sont posés près des feux de camps...
  
Une jeune femme en kimono et porteuse d'un katana apparaît. Elle semble être respectée par les paysans bien qu'elle ne les dirige pas, son regard est rempli de colère et de haine !
  
« Que voulez-vous à ces gens ? Ils ont assez souffert ! Laissez les tranquille ! » dit-elle d'une voix forte.
« Si nous avions voulu vous attaquer ce serait déjà fait ! Nous venons en paix et comprendre ce qui se passe. Nous sommes des Hakken, des soldats de l'Empire pas des laquais du seigneur Atarasi ! » proclame Isawa Hanabi en faisant claquer de ses doigts une gerbe de flamme incandescente !
« Je vois que vous êtes du clan du Phénix et Hakken. Le seigneur local est un monstre ! Il torture ses paysans, en fait disparaître d'autres ! J'ai été envoyé auprès de lui pour le seconder mais j'ai compris qu'il était fou ! Il les fait travailler jusqu’à la mort ! J'ai essayé d'alerter les autorités impériales mais il est puissant et je me suis retrouvée bannie parmi ces gens !  J'étais Kakita comme vous !» crie la ronin d'une voix lourde et désespérée. « Amène-là ! » lance-t-elle à un paysan.
« Vous êtes sûre Dame Masami ? » répond le paysan.
« Amènes-là ! » lui relance-t-elle.
  
Quelques instants plus tard sur un brancard de fortune est amenée une femme atrocement mutilée sans bras ni jambes et la bouche cousue, elle pleure toutes les larmes de son pauvre corps meurtri !
  
« Voila ! Voilà ce qu'il fait ! » lance Masami la rônin en regardant la pauvre femme, alors que les paysans ont la tête basse, certains au bord des larmes ! « ce seigneur est un monstre de la pire espèce ! Il a une antre au nord de Gokuraku où il commet ses ignominies ! Il doit être stoppé ! » lance-t-elle au Hakken.
  
Kakita Hikari sent monter une colère immense en elle et une compassion encore plus forte !
« Puis-je t'apporter la paix ? » demande Hikari penchée sur le visage meurtrie de la malheureuse qui acquiesce d'un hochement de tête qui draine toutes ses maigres forces.
« Je t'assisterai Hikari-san. » ajoute Hanabi d'une voix sombre mais décidée.
  
La femme est emmenée derrière des futées où Kakita Hikari la tue d'un coup unique au cœur abrégeant ainsi ses souffrances et sa peine. Isawa Hanabi utilise son feu intérieur pour procéder à la crémation du corps de la femme, elle peut enfin reposer en paix.
  
En revenant Masami a fait venir un jeune garçon de 7 ou 8 ans qui s'est échappé de l’infâme endroit où Atarasi se livrerait à ses exactions. Il peut guider les Hakken jusqu'à cet endroit leur assure Masami !
  
L'enfant semble absent, il ne parle plus... il a vu les horreurs commises par Atarasi mais a pu s'enfuir ! Asako Koko le rassure et explique aux autres comment lui parler sans le brusquer. (6)
  
Avant de partir Isawa Hanabi rédige un courrier pour Masami pour qu'elle puisse plaider sa cause même si les Hakken ne parviennent pas à en sortir vivant ! Peut être que cela permettra de lever le voile sur les atrocités commises par ce seigneur fou si les Hakken échouent !
  
  
Acte 3
  
  
Quelques heures plus tard au nord de Gokuraku...
  
Les Hakken, guidés par le jeune garçon, arrivent devant un ancien temple ivoirien en ruine. Il est envahi par la jungle environnante mais on distingue dans la pale lueur du crépuscule naissant des torches et des lanternes à l'intérieur.
  
Le jeune garçon s'arrête à bonne distance et se raidit de peur en voyant sortir un samurai de la famille Doji ! L'homme a ôté son armure, il semble avoir couru un marathon, il est en sueur, sans ses armes. Il s'assoit devant le temple, sort une pipe en métal, l'allume et commence à tirer de longues bouffées... d'après la couleur acre c'est de l’opium !
  
L'homme glisse doucement mais sûrement dans les bras de la Fortune du sommeil et son corps devient gris et flasque...
  
Isawa Hanabi en appelle aux esprits locaux pour en savoir plus sur les environs avant de faire quoi que ce soit. Un petit esprit du feu apparaît alors et se met à répondre servilement aux questions d'Hanabi. Entre des petites tornades de flammes les Hakken apprennent que le feu brûle beaucoup d'humains dans ce temple et que ce sont des gens en bleus (des Grues?) qui l'utilisent pour brûler les autres gens.
  
Ils sont au bon endroit ! Kakita Hikari s'avance devant le garde Grue endormi par l'opium et l’assomme d'un coup de pommeau de son katana, il est ensuite attaché.
  
A l'intérieur du temple ce sont des scènes d'horreurs qui attendent nos courageux Hakken ! Beaucoup de corps sans vie et mutilés qui sont laissés à pourrir à même le sol, des femmes, des hommes et des enfants mutilés, attachés, battus ! Le garde Grue attaché sortait d'une bastonnade donnée à un paysan et pas n'importe lequel ! Un de ceux qui avait parlé à Kakita Hikari plus tôt dans la journée sur la chantier de déforestation ! Sa vie ne teint plus qu' à un fil avec la correction qu'il a reçu !
  
C'en est trop pour nos Hakken qui mettent le feu au temple après avoir sorti toutes celles et ceux qui pouvaient être sauvées !
  
Les flammes montent haut dans la nuit naissante... le jeune garçon a disparu sans doute rentré au camps des « bandits ».
  
Les Hakken se préparent à redescendre vers Gokuraku pour confronter Doji Atarasi et l'arrêter quand les « bandits » sortent de la jungle avec Masami ! Ils prennent rapidement en charge les blessés sortis du temple. Masami va rester avec les paysans, elle ne peut pas se présenter devant Atarasi mais elle assure de son soutien les Hakken. Elle les a mal jugé au départ, s'en excuse et les remercie pour leurs actions !
  
Quelques minutes plus tard à l'entrée nord de Gokuraku...
  
Les flammes du temple ont fait sortir tous les paysans de chez eux, ils forment une haie à l'arrivée des Hakken. Leur mine est dominée par la terreur mais un mince espoir est perceptible !
  
De la demeure d'Atarasi, le personnel de maison fuit de toute part et va se placer avec les paysans ! Les 3 samurai Doji restant sortent à leur tour, voient leur camarade mené attaché et à demi-conscient par les Hakken et décident de se décaler pour laisser les Hakken passer...
  
Ils se mettent à genoux et l'un deux demande « A-t-on l'autorisation de se faire seppuku samurai-sama ? »
« Oui ! Et je vais vous assister ! » proclame Kakita Hikari ivre de colère !
Les trois se font seppuku dans un quasi-silence jusqu'à ce que...
  
« Mes invités ? J'ai des invités ce soir ! Mes cuisiniers où êtes vous ? » Atarasi vocifère de l'intérieur de son palais mais sa voix se rapproche.
  
Il surgit de sa demeure, échevelé, son sabre taché de sang et fendant l'air à quelques pas des Hakken !
  
« Nous sommes venus vous arrêter ! Rendez-vous Atarasi ! » lance Isawa Hanabi qui se prépare à lancer un mur de feu pour lui barrer toute retraite !
« Non ! Mes jouets ! » hurle Atarasi avant de se jeter sur Hanabi sabre au clair !
  
Isawa Hanabi recule et arrive à repousser Atarasi d'un coup de paume, il enchaîne avec un uppercut qui rate de peu Atarasi, mais tente d'enflammer l'air autour de lui par un claquement de doigts ! Les flammes se dissipent trop vite et sans dommages !
  
Kakita Hikari charge sur la gauche d'Atarasi et le blesse gravement !
  
Asako Koko s'élance à son tour mais glisse une première fois, part en avant une deuxième fois et enfin n'arrive pas à corriger sa trajectoire malgré les invectives et conseils de Doji Ama
  
Doji Ama, justement, s'élance enfin naginata au clair et tue net Atarasi qui meurt dans un gargouillis étouffé ! (8)
La population est soulagée et la terreur qui avait envahi les cœurs disparaît dans la nuit avec la mort du tyran ! (9)
  
Épilogue
  
Dans les semaines suivantes, un administrateur Grue sera nommé à Gokuraku et la situation retournera à la normale.
  
Plusieurs des paysans devenus brigands seront exécutés mais les autorités de la Deuxième Citée feront preuve de mansuétude et de magnanimité devant le calvaire qu'Atarasi a fait subir aux paysans.
  
Grâce à la lettre de crédit d'Isawa Hanabi, Kakita Masami sera ré-instituée samurai et soumise à une période probatoire auprès du nouvel administrateur.
  
Elle fera savoir avoir « trouvée un peu de paix après ces semaines d'enfer ! »
  
Un voile typiquement rokugani sera tendu sur toute cette affaire et les archives seront purgés de l'existence même d'un Doji Atarasi...
  
. . .
  
Susumu rédige les derniers rapport qu'il a en retard... il pense à après, à comment il a planifié sa fuite...
« Non ! » se dit-il « Ils peuvent encore y arriver c'est certain ! »
  
« Susumu ? » une voix et une forme viennent d'apparaître dans sa minuscule chambre.
« Oui, Dame Kyruko ? » répond Susumu d'une voix tremblotante.
« Où en-est l’opération Atarasi ? » questionne la voix.
« Euh... l'homme est mort... il n'a pas pu se contenir Madame... » répond de manière étranglé Susumu.
« Ce n'est pas grave quoi que tu sais ce qui t'attend Susumu.... » lui invective la voix.
« (gloups) Haï ! Mais les Petites Araignées vont réussir j'en suis certain Dame Kyruko ! » se reprend Susumu.
« Nous verrons Susumu... en tout cas je l'espère pour ton salut ! » lui lance la voix avant de disparaître dans les ténèbres de la chambre.
  
D'une fenêtre on distingue un balcon fait de pierre noire sous la lumière de la lune, des étendards flottent sur la sombre Citadelle... le clan de l'Araignée !
  
La Citadelle est perchée sur un aplomb rocheux au dessus d'une mer déchaînée, une brume épaisse l'entoure et la protège...
  
La clan de l'Araignée a perdu (encore) mais la Guerre va bientôt commencer !
  
  
Points Règles
  
  1. Premier Jet de la partie, jet de Perception avec Avantage pour Isawa Hanabi, un 17 sort c'est un Critique ! Le seigneur n'est sous l'influence d'aucun produit quel-qu’il soit !
  2. Doji Ama utilise sa technique d'école de courtisan Grue qui lui permet de se faire un contact amical pour la scène avec un DU de D4, le dé lancé fait 4 lui permettant de profiter du contact par la suite pour en savoir plus.
  3. Asako Koko dispose du Don : Don Intérieur : Empathie qu'il peut lui permettre de « sonder » et de « sentir » les gens qu'il peut observer quelques minutes et là il sent un mal profond chez Doji Atarasi.
  4. C'est le moment de tirer les PV ! 6 pour Isawa Hanabi (aie!), 9 pour Kakita Hikari, 9 aussi pour Asako Koko et 13 pour Doji Ama la courtisane du groupe !
  5. Jet d'Art du Mouvement Collectif (le premier) raté à 3 contre 1 donc l'équipe est embusquée par les « bandits ».
  6. Encore une fois l'Empathie de Koko lui permet de voir un enfant traumatisé mais volontaire !
  7. Un Jet Standard avec Avantage réussi permet à Isawa Hanabi d'invoquer un esprit local pour lui poser des questions et c'est un petit esprit du feu qui répond !
  8. Combat ! Initiative de 3 donc j'attaque en premier ! Défense à 19 pour Hanabi qui me repousse avec un coup de paume mais peu de dommages. Ça vient à lui qui tente de toucher Atarasi, il échoue et tente un Dé d'Honneur (car il est « Spectaculaire ») mais rate de 1 ! ensuite Kakita Hikari touche normalement mais les dommages sont importants (technique d'école et Ciel et enfer), ensuite Asako Koko sort un double critique ! 2 et 3 dans mon souvenir, mais Doji Ama utilise Commandant pour le faire relancer deux fois et il finit par rater simplement ! Enfin Doji Ama arme, se lance et 20 nat ! D10+D4 et si ça fait 14 chuis mort... ce qu'elle me fait ! Donc je meurt !
  9. Très bonne partie d'initiation ! Presque tous les principes de base ont été vu (DH et Aspects, jets collectifs, initiative par camp, mécanique des critiques) très bonne séance encore une fois !
 
  
Casting
  
Doji Atarasi : Seigneur Grue de Gokuraku, riche et puissant, psychopathe sadique qui cache bien son jeu.
(Kakita) Masami : ancienne conseillère de Doji Atarasi, devenu rônin à cause de ses découvertes sur Atarasi et ses méfaits, à pris fait et cause pour les paysans devenus brigands.
Satsuru Kyruko : hatamoto du clan de l'Araignée, ourdit des plans contre les Colonies cachée dans sa forteresse noire.
Satusuru Susumu : courtisan Araignée et âme damnée de Kyruko, isolé et sur la sellette.
  
  
Les Hakken (PJ)
  
Asako Koko : Nazo-Nazo (Maître des énigmes) du clan du Phénix inspirant le confiance et proche de la Fortune de l'humour le Très Saint Kyo.
Doji Ama : Tenshin (Courtisane) du clan de la Grue Cherchant la perfection et au mental inébranlable, sœur de Kakita Hikari.
Isawa Hanabi : Tensai (Mage Spécialiste) du Feu du clan du Phénix maître du style du Poing Ivre et spectaculaire !
Kakita Hikrai : De-Yuerisuto (Duelliste) du clan de la Grue sanguine mais du côté de la justice, sœur de Doji Ama.
  
  
La rediff du live est dispo là : https://www.twitch.tv/videos/1482960498

la version illustré du CR est dispo là : https://www.mediafire.com/file/g8cus2l2 ... u.pdf/file 
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Malone
Cardinal
Messages : 530
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] 発見者の物語 / Hakken-sha no monogatari / la Geste des Explorateurs

Message par Malone »

Le Réveil de l'Araignée
  
Acte 0
  
Sur les quais de la Deuxième Citée, tard dans la nuit...
  
Akodo Kaneka observe le kobune descendre vers le sud. L’embarcation prend de la vitesse portée par le doux vent nocturne.
  
Kaneka a la mine fermée et grave, la situation est critique : des escouades de moines-guerriers de l'Araignée ont surgi de la jungle au sud. Plusieurs avant-postes impériaux ont été attaqué et détruit. Des morts-vivants ont même été vu...
  
« Ils y arriveront Kaneka-sama, je n'en doute pas ! » lui lance une voix étouffée derrière un masque noir et rouge du clan du Scorpion.
« Je ne sais pas Akenshi-san... mon plan était si parfait ! Il a fallu que mon fils soit trop fier et vaniteux. » répond Kaneka à la silhouette derrière lui.
« C'est fâcheux en effet, mais l'on ne peut que souhaiter que la mission de ces jeunes gens réussisse ! » reprend la voix derrière le masque « et n'oubliez pas Bayushi Hanae ! C'est une samurai des plus capable envoyée personnellement par mon Daymio, je lui fait toute confiance pour seconder les Hakken ! »
« Pour le salut du Peuple des Colonies j'espère que tu as raison Akensi-san... je l'espère... » conclue Kaneka en regardant disparaître le kobune dans la nuit.
  
. . .
  
Les marins fluviaux de la Mante discutent sur le gaillard d'avant en sirotant un petit alcool de prune léger.
  
Akodo Naruni est en route avec ses protecteurs vers le sud et Kalani's Landing, là où elle doit embarquer avec son futur époux, le seigneur Waazir Sharma pour les lointaines Îles d'Ivoires.
  
Tout le monde est prêt à bord, Bayushi Akaisuo est remonté à bloc pour en découdre, ainsi qu'Hiruma Aya et Isawa Yuta !
  
La route du sud est semée d’embûches, les éclaireurs ont fait part d'attaques Araignée et de morts-vivants qui seraient sortis de la jungle pour attaquer les positions impériales.
  
Le Clan de l'Araignée veut la guerre et fera tout pour empêcher les Hakken de protéger et escorter Naruni auprès de son prince ! (1)
  
Les reports (X) sont les points règles qui feront l'objet d'une annexe au présente CR

  
Acte 1
    
Le lendemain dans la journée sur le fleuve menant à l'océan...
  
Les Hakken aident vaillamment à la manœuvre du kobune. Les marins de la Mante sont capables et loyaux. Ils sont par contre d'assez piètres combattants. En cas d'abordage les Hakken ne pourront rapidement compter que sur eux-même !
  
Hiruma Aya prend ses quartiers dans le tout petit nid d'aigle du mât, les autres restent cachés sous le pont avec Naruni.
  
Les marins commencent à s'agiter. Il y a quelques chose sur la berge. C'est encore assez loin mais une épaisse fumée noire monte vers le ciel !
  
Le kobune ralentit et doit louvoyer entre plusieurs bancs de sable traîtres, cela le rapproche dangereusement de la berge.
  
Au loin effectivement un avant-poste impérial en flamme, des combats récents sont visibles, plusieurs unités de combat Araignée sont visibles à couvert dans la jungle. Elles sont en train de se regrouper avant de lever le camp. (2)
  
Le kobune glisse entre quelques îlots pour ne pas être aperçu par les moines-guerriers. Tout le monde se crispe et se prépare en silence à un abordage éventuel....
  
Le kobune passe sans être vu par les moines-guerriers qui rentrent vers l'intérieur des terres et la route impériale plus à l'est. (3)
  
Encore une journée et demi dans ces conditions pour arriver à Kalani's Landing. Le capitaine peut reprendre un peu de vitesse en soirée pour rattraper le passage de l'avant-poste attaqué.
  
Sur la route d'autres incendies sont visibles par endroit... les attaques sont bien plus qu'une traque ! C'est une invasion !
  
La nuit passe dans l'angoisse des archers dissimulés sur les berges et les barges d'attaques.
  
 
Acte 2
  
 Au matin du deuxième jour...
  
La nuit a été agitée mais sans aucun problème. Petit à petit les Hakken et Naruni peuvent commencer à sentir l'air marin qui remonte du sud. L'océan n'est plus très loin !
  
D'après la capitaine le kobune arrivera à Kalani's Landing dans la journée si tout va bien. Même si il a fallu ralentir hier l'équipage a redoublé d'effort cette nuit avec un vent assez favorable et le temps perdu a été largement rattrapé !
  
Le kobune longe une plage marécageuse assez grande. Au centre une escouade de soldats du clan du Scorpion en plein combat avec des moines-guerriers Araignée !
  
Le combat est presque équilibré mais les Araignées sont un peu plus nombreuses. Aya décide d'aider les Scorpions en lâchant un trait ou deux pour leur donner un petit avantage ! (4)
  
Les Scorpions prennent le dessus rapidement grâce à Aya !
  
Ils lèvent leur épées en direction du Kobune en signe de victoire mais des dizaines de morts-vivants sortent pesamment de la jungle et commencent à avancer vers eux !
  
Les Scorpions survivants se rassemblent et chargent courageusement les rangs désordonnés des zombies au son de « Pour l'Empire ! »
  
Les Hakken les perdent de vu alors qu'ils tranchent, perforent, fendent ces hordes de zombies avec toute la force de leur honneur !
  
Leur combat est désespéré mais au moins ils auront une mort glorieuse !
  
  
Acte 3
    
En fin de journée dans la port de Kalani's Landing...
  
Les kobune et les autres embarcations lèvent l'ancre précipitamment, les docker travaillent d'arrache-pied pour faire embarquer femmes et enfants sur les bateaux disponibles. Tout le monde semble fuir la ville par le port !
  
Le kobune des Hakken s'amarre dans ce chaos indescriptible. Le capitaine du port, un samurai Crabe d'age mûr, secondé par une samurai du clan du Scorpion explique aux Hakken qu'une avant-garde de moines-guerriers Araignée a attaqué plus tôt dans la journée. L'avant-poste impérial est tombé l'heure suivante mais les Araignées n'ont pas progressé, elles semblent attendre des renforts !
  
Les Hakken décident d'aider au siège ! Aya monte sur les toits et prend en charge plusieurs archers Crabes et Scorpions. Elle revoit leurs postions pour maximiser leur efficacité ! (5)
  
D'après les éclaireurs Crabes, il y a des centaines de morts-vivants qui convergent par la route nord vers la ville. Il y a un risque de débordement par l'est de la ville si les forces aux nord sont trop nombreuses.
  
Yuta en appelle a toute son énergie et invoque 4 élémentaux de terre pour leur prêter main forte ! (6)
  
Il les dissimule sur le passage des troupes Araignées au nord et à l'est de la ville. Ils ne sortiront que si c'est nécessaire et par vague de 2 pour économiser les maigres forces des défenseurs.
  
Akaisuo est mis au commandement d'une unité mixe de Crabes et de Scorpions au nord avec pour objectif de tenir la route face à l'afflux de zombies et de troupes régulières Araignées. Ils met en place une tactique d'attaque-déplacement qui va permettre de faire beaucoup de dommages aux unités ennemis ! (7)
  
Naruni est cachée dans la kobune des Mantes avec ordre stricte de lever l'ancre si la ville est perdue. De plus aucun autre navire n'est en vue pour le moment. Le prince ivoirien serait-il en retard ?
  
L'attente commence alors pour les défenseurs de la ville... quelques heures après leur arrivée les Hakken observe avec effroi et horreur l'arrivée des hordes morts-vivants Araignées mais surtout de plusieurs centaines de Damnés Daigotsu ! Ces soldats de choc sont un cauchemar ! Ils sont menés par un Damné tristement célèbre : Daigotsu Benkeï ! Le Boucher du col de Beiden !
  
Il y a des moines-guerriers en nombre inconnu dissimulés dans la jungle, une horde de morts-vivants sur la route et presque 300 Damnés Araignée avec les morts-vivants !
  
Les défenseurs sont quelques dizaines de samurai plus quelques conscrits ashigaru et les 4 élémentaux de Yuta...
  
La lutte va être serrée ! Mais les Hakken mourront avec gloire et honneur entourés de leurs frères et sœurs samurai ! Pour l'Empire !
  
« Pour l'Araignée !!!! Pas de quartier !!!!» crie Benkeï pour lancer l'assaut !
  
Comme prévu les moines-guerriers se concentrent sur l'est de la ville alors que le plus gros de l'attaque vient du nord !
  
Le premier élémental est réveillé et surprend les Araignées qu'il détruit méthodiquement ! Les premiers défenseurs tombent au nord sous les coups des morts-vivants mais les archers font payer chaque mort des dizaines de fois !
  
A l'est le deuxième élémental est réveillé et fauche des dizaine de moines-guerriers avant d'être détruit, plusieurs maisons sont perdues mais la défense tient bon !
  
Au nord les défenseurs abandonnent plusieurs bâtiments et rues au profit des Damnés. L'élémental du nord est tombé en se repliant !
  
La pression est forte pour les défenseurs de la ville alors qu'un des marins Mante vient informer les Hakken que plusieurs grands navires noirs ont émergé d'un immense banc de brume et foncent vers la ville par le sud !
  
Leurs voiles sont noires, tout comme leurs coques, et ils ne ressemblent à rien de connu des marins !
  
Les deux derniers élementaux sont réveillés et commettent un carnage parmi les rangs ennemis mais ce n'est pas suffisant ! Les derniers défenseurs se rassemblent dans plusieurs maisons autour des dock et tiennent par miracle !
  
Ils défendent héroïquement les accès aux derniers bateaux encore à quai. Les plus courageux permettent à leur camarades d'embarquer en mourant l'arme à la main !
  
L'un des derniers élémental est abattu par Benkeï lui-même à quelques dizaines de pas des quais !
  
Tout semble perdu pour les défenseurs !
  
Aya fait lever l'ancre au kobune des Mantes avec Naruni à son bord et fonce vers ces navires noirs pour voir de quoi il en retourne !
  
  
Épilogue
  
Dans la rade devant Kalani's Landing....
  
Les navires noires foncent vers la plage à l'est et l'ouest de la ville. Ils passent à côté du kobune d'Aya et Naruni sans même s’en préoccuper !
  
Aya a juste le temps de voir sur le pont des navires des centaines de soldats homme-tigre ivoiriens feulant, grattant, lourdement armés, vengeur et sans pitié !
  
Les premiers homme-tigres sautent des navires de plusieurs mètre pour atterrir sur la plage et les quais. Ils mènent alors une contre-offensive éclair d'une puissance dévastatrice contre les Araignées !
  
En quelques dizaines de minutes les Araignées sont en déroute ou tués ! Les défenseurs de la ville crient victoire !
  
Le prince Waazir Sharma accoste et s'enquiert de sa future femme rapidement. Naruni lui est présentée, il en est ravi. Il dit avoir pressé l'allure avec sa garde personnelle craignant d'arriver trop tard, ses augures lui ayant dit que des événements fâcheux étaient en préparation.
  
Naruni prend congé de nos amis Hakken. Elle les remercie chaudement en espérant les revoir dans quelques années. Elle embarque avec son prince et disparaît dans la douce lumière du crépuscule.
  
Ils ont survécu, ils seront couvert de gloire pour leur défense héroïque de Kalani's Landing. Mais ils apprennent vite que cette attaque est bien la partie visible d'une invasion de grande ampleur dans tout le sud des Colonies ! L'heure est grave ! C'est la guerre !
  
. . .
  
 Quelques part au sud des Colonies dans une citadelle sombre et menaçante...
  
Akodo Tetsuya gît mort dans sa chambre, du sang lui coule de la bouche. Son thé était empoisonné. Le clan de l'Araignée n'a pas besoin d'importer ses traîtres, il en a déjà, et les meilleurs !
  
Satsuru Kyruko examine des rapports de batailles et des cartes détaillées du sud des Colonies.
  
« Alors ? » demande-t-elle à ses conseillers.
« Benkeï a échoué mais l'invasion commence bien, plusieurs groupes de Petites Araignées ont réussi à ouvrir plusieurs citées mineures sur notre route, ce fut facile. Il y a un peu de résistance sur les routes côtières, les Grues sont plus forts que prévus » répond une ombre parmi les conseillers.
« C'est Hiroki... dommage que cette opération fut un fiasco, et ailleurs ? » continue Kyruko.
« Ça se passe comme vous l'aviez prévu Dame Kyruko » répond une autre ombre.
« Très bien ! Que l'Araignée se réveille enfin ! » lance Kyruko dans la salle stratégique suivie d'une rire dément qui se répercute dans la citadelle presque totalement vidée de tout ses soldats partis se battre !
  
Quand à Susumu, il est parvenu à s'enfuir, son frêle esquif file doucement à couvert de la brume vers les Colonies et le guerre ! Il espère pouvoir négocier sa vie en échange d'informations ou de services...
  
« Qui sait » se dit-il « on a toujours besoin d'un bon traître ! »
  
Points Règles
  
  1. DV time ! 19 pour Aya, 21 pour Yuta et 24 pour Akaisuo, pour rappel tout le monde est passé de Niveau !
  2. Jet Standard Collectif de Perception ! Brillamment réussi, ils ont toutes les informations et ont un avantage quand ils vont passer devant la jungle pour ne pas être vu par les Araignées.
  3. Jet d'Art du Mouvement Collectif pour passer sans être vu ! Encore une fois ça passe crème, les soldats n'ont rien vu et le kobune peut continuer sa route.
  4. Jet d'Attaque d'Aya contre une Diff moyenne (du fait de la portée du tir surtout) ! Une relance d'Akaisuo est utilisée pour permettre à Aya de tuer net un des moines-guerriers !
  5. Jet Standard d'Aya pour encourager et coacher les archers sur les toits ! Réussi avec un DH ! Ils feront mouche sans trop se faire moucher !
  6. Jet Standard de Magie pour invoquer les défenseurs de roche de Yuta ! Échec au départ mais relancer par Akaisuo (DH inclus) pour une belle réussite ! 4 élémentaux sont aux ordre mais Yuta est vidé          
  7. Jet Standard de tactique pour Akaisuo ! Réussi avec un DH ! Hit & Run enclenché !
Casting
Akodo Naruni : objet d'un traité de paix visant à rapprocher les Royaumes d'Ivoires de l'Empire.
Bayushi Akenshi : proche de Kaneka, le deuxième mentor de Naruni, celui qui a négocié le traité de manière secrète avec les ivoiriens.
Akodo Kaneka : représentant du clan du Lion dans les Colonies, grand-père de Naruni et artisan du traité de paix.
Akodo Tetsuya : fils de Kaneka, arriviste et ambitieux qui veux voir le plan de son père échouer.
Usagi Ginseï : érudit, zoologue, linguiste... un homme très instruit, un peu fantasque mais de bons conseils
Bayushi Hanae : samurai très loyale, très bonne guerrière, contact des Hakken en cas de débarquement.
Waazir Sharma : prince ivoirien, futur époux de Naruni, croit au rapprochement avec l'Empire, vient chercher lui-même sa promise.
Satsuru Kyruko : hatamoto du clan de l'Araignée, ourdit des plans contre les Colonies cachée dans sa forteresse noire.
Satusuru Susumu : courtisan Araignée et âme damnée de Kyruko, isolé et sur la sellette.
Daigotsu Benkeï : un grand guerrier du clan de l'Araignée, sans scrupules et totalement souillé.
  
Les Hakken (PJ)
Isawa Yuta : tensai (mage spécialiste) de la Terre du clan du phénix talentueux et réfléchi.
Bayushi Akaisuo : tenshin (courtisan) du clan du scorpion discret mais loquasse.
Hiruma Aya : sukauto (guetteuse) du clan du crabe douée à l'arc et maline.


Ultime partie de la campagne ! une kiffance terrible à tout point de vue mais c'est bel et bien fini !

j'attend de conclure celle des Petites Araignées pour refermer le conte des Colonies Rokugani et move on !

la version illustré dispo ici : https://www.mediafire.com/file/xj1rq826 ... R.pdf/file

tous les CR dispo ici : https://www.mediafire.com/file/dd4vpvjc ... O.pdf/file

le jdr complet dispo là : https://www.mediafire.com/file/8okwuxyt ... n.pdf/file
"J'ai tué le sérieux il y a longtemps"

moi, Circa 10h30 ce matin
Répondre